Coupe de France : face au PSG, Mandanda applique la méthode Coué

Coupe de France : face au PSG, Mandanda applique la méthode Coué

FOOTBALL - Loin d'être favori pour la finale de la Coupe de France prévue ce samedi face à Paris, l'OM de Steve Mandanda se veut confiant. Il faudra au moins ça...

Y croire malgré tous les indicateurs contraires. L'OM, treizième de Ligue 1, deux fois battu par le PSG, distancé de... 48 points par les Parisiens à l'issue de la saison, ne partira pas vraiment avec les faveurs des pronostics samedi soir. C'est une lapalissade. Mais comme "c'est un grand événement, (...) la motivation sera au maximum" prévient Steve Mandanda.

Le capitaine marseillais, qui pourrait quitter le club après cette rencontre, ne veut pas croire à la fatalité. Parce que "sinon on ne joue pas et on les laisse soulever la Coupe, c'est simple", argumente-t-il. "C'est un match de foot, tout peut se passer. On a envie de faire une grande performance et de gagner un trophée cette saison", poursuit-il dans une forme d'hommage à la méthode Coué. "Pourquoi l'on n'en serait pas capable ?", pose-t-il ainsi comme question rhétorique.  

"On méritait mieux à Paris"

L'OM, qui comptera sur son duo Steven Fletcher - Michy Batshuayi pour essayer de tromper la défense parisienne, veut vraiment s'en convaincre : il peut empêcher les quadruples champions de France de réaliser un nouveau triplé sur la scène nationale. "On sait que c'est le grand PSG, tout ce que vous voulez, mais nous on y croit, martèle Mandanda. Paris est largement favori mais ils ont aussi des défauts, à nous d'en profiter."

Et le suppléant d'Hugo Lloris en équipe de France de prendre en exemple les deux défaites des Ciel et Blanc en championnat, à chaque fois par un petit but d'écart (2-1 et 1-2). "A la fin des deux matches, il y avait une énorme frustration, a confié le portier tricolore. On a bien joué et on méritait de faire un meilleur résultat à l'aller (à Paris). Mais il faut se servir de ça, avoir confiance en nous et gommer surtout les petites erreurs qui, à chaque fois, nous coûtent très cher face au PSG.""Quoi que vous rêviez d'entreprendre, commencez-le", disait Goethe...

A LIRE AUSSI 
>> Mercato OM : Lassana Diarra au PSG, ça coincerait
>> Mercato : avant PSG-OM, Marquinhos évite les questions sur son avenir

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter