Coupe de France : le Petit Poucet St-Jean Beaulieu va vivre un "moment irréel" contre Monaco

Coupe de France : le Petit Poucet St-Jean Beaulieu va vivre un "moment irréel" contre Monaco

COUPE DE FRANCE - Dimanche, Saint-Jean Beaulieu, un club amateur qui évolue en DHR (7e division) dans les Alpes-Maritimes, s'apprête à affronter son voisin, l'AS Monaco, pour le compte des 32es de finale de la Coupe de France. Un match forcément spécial pour ce club qui atteint ce stade de la compétition pour la première fois de son histoire. Entretien avec le coach, Stéphane Martino.

Treize kilomètres et six divisions séparent Saint-Jean Beaulieu de l'AS Monaco. Pour la première fois de son histoire, ce club de DHR disputera les trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France. Un match qui aura lieu au stade Louis II, et non à Saint-Jean Beaulieu, comme l'avait prévu initialement le tirage au sort : "On a demandé que le match ait lieu à Monaco. On voulait que le rêve soit total", explique l'entraîneur, Stéphane Martino.

Alors forcément, quand on s'apprête à jouer le match le plus prestigieux de l'histoire du club, on n'aborde pas la rencontre comme un match de DHR... "C'est impossible de préparer un tel match comme une rencontre de championnat amateur. Quand on voit l'environnement spécial qu'il y a autour : des télévisions, des radios, des journaux... rien que pour ça c'est différent, on n'est pas habitué !", confie le coach.

"Il faut être fou furieux pour se mettre une murge au jour de l'an à trois jours du match"

Malgré l'affiche de prestige, on garde les pieds sur terre à Saint-Jean Beaulieu. La coupe se joue à fond mais n'est pas la priorité du club : "La montée en DH est l'objectif prioritaire du club. Après, on sait tous qu'un parcours en Coupe de France, tu le paies à un moment donné en championnat. L'important, c'est que quand la Coupe de France va s’arrêter, il faudra qu'on soit fort mentalement et qu'on soit capable de redescendre de notre nuage." Ironie du sort : pour la montée en DH, l'adversaire principal du club s'appelle... l'AS Monaco C, soit la troisième équipe du club du rocher.

Pour préparer au mieux la rencontre contre les pros, le coach du Petit Poucet de cette Coupe de France a donné quelques consignes à ses joueurs pour les fêtes, mais il ne se fait pas trop de soucis : "Je leur ai surtout dit qu'il fallait être fou furieux pour se mettre une murge au jour de l'an à trois jours du match. L'alcool, c'est l'ennemi numéro un. Après si ce n'est qu'une question de sommeil, ce n'est pas excessivement grave. Naturellement, ils ont fait attention, on fonctionne tous ensemble sur la confiance mutuelle."

"J'espère qu'ils vont nous négliger"

Et quand on demande à Stéphane Martino s'il préfère que Leonardo Jardim aligne la grosse équipe ou fasse tourner son effectif, son choix est vite fait : "Je préférerais vraiment qu'ils nous négligent. Mais ce ne sera pas le cas. Jardim et ses joueurs sont de grands professionnels." De son côté, Martino ne fera pas de révolution tactique : "Je n'ai rien préparé de particulier tactiquement. On n’a déjà pas beaucoup de repères, si en plus je change de dispositif tactique et que j'enlève le peu de repères que nous avons, ce sera contre-productif", confie-t-il avec beaucoup d'humilité.

Nerveux, il avoue l'être un petit peu. "Ça fait deux jours que je dors mal. Mais ce n'est pas parce que je me fais le scénario à l'avance dans ma tête. C'est simplement que je vais avoir à faire des choix et que je vais devoir mettre des garçons en tribune. Ça, ça m'empêche vraiment de dormir."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 18 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.