PSG : l'étrange célébration de l'otarie (enfin) expliquée par Neymar

EXPLICATIONS - Auteur de l'ouverture du score du PSG sur penalty, mercredi soir contre Amiens (2-0), Neymar s'est fendu d'une célébration étonnante en plaçant sa chaussure sur son front. Alors que l'on pensait que son geste était une pub pour son équipementier, le Brésilien a tenu à rétablir sa vérité sur les réseaux sociaux.

Cette image de Neymar a fait le tour du monde. Mercredi soir, après avoir ouvert le score sur penalty en quarts de finale de la Coupe de la Ligue face à Amiens (2-0), le Brésilien a gratifié le public du stade de la Licorne d'une célébration totalement loufoque. Le numéro 10 du PSG a retiré l'une de ses chaussures et l'a mise en équilibre sur son front, telle une otarie.


Sur le coup, les réseaux sociaux se sont à la fois amusés et offusqués de ce geste, dont certains ont supposé qu'il a pu être télécommandé par son équipementier Nike, avec qui il a paraphé un contrat de près de 100 millions d'euros sur 11 ans. Mais l'hypothèse du placement de produit a été écartée par Neymar dans une publication postée sur son compte Instagram. 

Un hommage à un ami qui fait l'otarie... avec des bières

"Qui connaît João Celso Moraes sait ce que veut dire ma célébration", a écrit l'ancien Barcelonais. "Félicitations mon frère, beaucoup de bonheur." Il s'agissait en effet seulement d'un clin d'œil à l'un de ses amis qui fêtait son anniversaire en ce 10 janvier. Le fameux João dont la spécialité est de jouer l'otarie... avec une bière positionnée sur son front.

En vidéo

Le portrait en hashtag de Neymar Jr

Il est toutefois difficile de croire que cette célébration était totalement dénuée de sous-entendus marketing, alors que Neymar fait régulièrement la promotion de ses nombreux sponsors sur ses comptes Twitter et Instagram. Quelques jours après la sortie des nouveaux crampons conçus pour Neymar, la marque à la virgule a dû, à coup sûr, apprécier le spectacle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter