Coupe de la Ligue : OL-PSG pour sonner le réveil de Cavani ?

Coupe de la Ligue : OL-PSG pour sonner le réveil de Cavani ?

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Le PSG retrouve l'Olympique lyonnais, samedi en finale de Coupe de la Ligue, six jours après son revers concédé à Gerland. Au Stade de France, l'occasion semble idéale pour Edinson Cavani de faire taire les critiques nées de deux matches ratés.

Lors de ses deux dernières sorties, le "Matador" a raté ses estocades. Sa maladresse a même marqué les esprits lors du match du PSG le plus important de la saison et ce quart de finale retour de Ligue des champions perdu sur le terrain de Chelsea (2-0) , puis à Lyon (1-0) . Il n'en fallait pas plus pour qu'une une question, autrefois saugrenue, surgisse : Edinson Cavani est-il l'homme de la situation à Paris ?

Face aux Blues comme aux Gones, l'Uruguayen de 27 ans a déçu, alors même que son vœu d'évoluer dans l'axe a été exaucé par la blessure de Zlatan Ibrahimovic. Force est de constater que sans le Suédois, Paris n'offre pas les mêmes garanties d'efficacité offensive, n'en déplaise à Cavani, joueur le plus cher de l'histoire de la Ligue 1, recruté l'été dernier à Naples pour 64 millions d'euros. "Il n'est pas à la hauteur de ce qu'on attend de lui", assène Eric Carrière dans les colonnes du Parisien .

"Les Parisiens doivent apprendre à jouer différemment"

L'ex-international français n'oublie pourtant pas que Cavani évolue avec dix partenaires à ses côtés : "Les Parisiens doivent apprendre à jouer différemment. Ils s'étaient habitués au jeu d'Ibra qui était à la fois buteur et remiseur. Avec lui, cette équipe excellait dans les attaques placées. Or, Cavani n'a pas les mêmes caractéristiques. Il joue dans la profondeur, fait des appels. Ce n'est plus le même type d'animation offensive". Une situation qui n'est pas sans rappeler celle vécue en son temps par Kevin Gameiro.

"Il faut l'aider", confiait son entraîneur, Laurent Blanc, dimanche soir. Samedi au Stade de France, théâtre de la finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon, c'est surtout le PSG qui espère que Cavani lui prêtera main-forte pour remporter un premier trophée dans cet exercice 2013-2014. "Matador", il est l'or !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter