Coupe d'Espagne : le Barça sur la voie royale

Coupe d'Espagne : le Barça sur la voie royale

FOOTBALL - Une semaine après être venu à bout de l'Atlético Madrid (1-0), le FC Barcelone a réitéré la performance, mercredi dans la capitale espagnole (3-2), pour se hisser en demi-finales de la Coupe du Roi. Neymar a signé un doublé dans une rencontre tendue, finie à 9 par les Matelassiers.

Après une saison blanche, le FC Barcelone devrait profiter de cet exercice 2014-2015 pour inscrire une nouvelle ligne à son palmarès. Le club catalan fait en effet figure de grandissime favori à la victoire finale en Coupe d'Espagne après avoir éliminé, ce mercredi en quart de finale retour, l'Atlético Madrid, lequel avait écarté le Real au tour précédent. Autant dire que la route s'est considérablement dégagée pour les partenaires de Lionel Messi.

Une semaine après un match aller logiquement remporté grâce à un unique but de l'Argentin, le Barça s'attendait à composer avec l'hostilité du stade Vicente Calderon. Il n'a pas été déçu puisque l'enceinte madrilène a pris feu après 40 secondes et cette ouverture du score de Fernando Torres à la suite d'un magnifique enchaînement à l'entrée de la surface (1-0, 1ère). Mais voilà, l'incendie a été éteint dans la foulée par Neymar, auteur d'une frappe croisée précise (1-1, 9e), et d'un but à l'extérieur toujours précieux dans un match de coupe.

L'Atlético craque

Les champions d'Espagne n'ont pas rendu les armes, ce n'est pas vraiment le genre de la maison, et ont entretenu l'espoir d'éliminer le Barça après un penalty généreux transformé par Raul Garcia (2-1, 30e). Problème, l'Atleti s'est tiré une balle dans le pied quand Miranda a dégagé dans ses propres filets la tête de Sergio Busquets sur corner (2-2, 38e). Et trois minutes plus tard, Neymar y est allé de son doublé en marquant dans le but vide (2-3, 41e) à la conclusion d'un contre consécutif à un penalty oublié aux locaux pour une main de Jordi Alba.

EN SAVOIR + >> Jordi Alba simule, Ardan Turan jette sa chaussure sur l'arbitre... Atlético-Barça, le meilleur du pire

Le spectacle et les polémiques n'ont pas manqué en première période d'un match tendu. Pour preuve, Gabi a récolté un carton rouge sur le chemin des vestiaires et l'Atlético a même fini à neuf après un deuxième carton jaune adressé à Mario Suarez en fin de partie (84e). Aidé par son talent, comme par la nervosité de son adversaire (Arda Turan a jeté sa chaussure en direction de l'arbitre assistant !), le Barça, déjà recordman de victoires dans la compétition, poursuit sa route vers un 27e sacre en Coupe du Roi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.