L'OL a retrouvé un très grand Fekir, et ça fait plaisir à tout le monde

L'OL a retrouvé un très grand Fekir, et ça fait plaisir à tout le monde
Football
DirectLCI
COUPE DE FRANCE - Auteur d'un match énorme face à Montpellier dimanche soir - un but et trois passes décisives lors de cette victoire 5-0 - l'attaquant lyonnais a parfaitement entamé 2017 et semble désormais prêt à tourner la page de sa grave blessure de septembre 2015.

A nouveau souriant. Lassé d'enchaîner les mauvaises performances depuis le début de la saison (4 buts et 3 passes décisives) et de continuer à subir le contrecoup de sa rupture des ligaments du genou droit (il a signé son retour à la compétition en avril dernier), Nabil Fekir s'est à nouveau fait plaisir sur un terrain de foot dimanche soir. Et comme souvent après une longue frustration, l'attaquant tricolore (7 sélections) y est allé sans retenue face à Montpellier, en 32e de finale de la Coupe de France. Résultat, une véritable démonstration des Lyonnais (5-0), mais surtout une prestation énorme pour Fekir, auteur d'un (très beau) but et de trois passes décisives, dans un rôle de meneur de jeu qu'il affectionne. 

Un récital d'altruisme, de justesse et d'efficacité"L'Équipe, commentant la prestation de Nabil Fekir

L'occasion, aussi, d'envoyer le signal fort de son retour au premier plan. C'est en tout cas ce que souhaitent tous ceux, et ils sont très nombreux, notamment sur les réseaux sociaux, qui ont salué la performance XXL de Fekir. L'Équipe, qui lui a d'ailleurs attribué une note de 8, évoque ainsi "un récital d'altruisme, de justesse et d'efficacité". Sur Twitter, les compliments pleuvent aussi.

Quant à l'intéressé, après la rencontre, il s'est contenté de saluer la performance collective des Gones, avant de convenir que son très bon match lui avait fait du "bien pour la confiance" et d'ouvrir sur la suite de sa saison : "Il faut donc travailler à l'entraînement pour reproduire ce type de match. Je m'entraîne bien pour revenir à mon meilleur niveau". Du très bon Nabil Fekir, donc, à prévoir pour 2017.

En vidéo

[Exclu Téléfoot, l'After] Nabil Fékir a-t-il douté ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter