Coupe du monde 2018 : il reste des places à acheter pour assister à la demi-finale France-Belgique !

Football
FOOTBALL – Vous rêvez d’assister à la demi-finale mondiale de mardi (20h sur TF1) entre la France et la Belgique, mais vous pensez que c’est impossible ? Détrompez-vous, un (mince) espoir existe.

Voir de ses yeux une demi-finale de Coupe du monde n’est pas donné à tout le monde. Mais pas à personne non plus. Le stade Krestovski de Saint-Saint-Pétersbourg, où se jouera le très attendu France-Belgique, compte 68.134 places, et il fera évidemment le plein pour un tel événement. Sachez cependant que des possibilités de vous procurer des places existent encore.

Samedi à midi, le Fanclub 1895, club de supporters officiel des Diables rouge, a informé ses membres que quelque 700 places supplémentaires, initialement réservées à des invités et des sponsors de l’Union belge (la fédération), leur revenaient désormais, via un package à 699 euros incluant le vol aller-retour. Toutes sont parties en moins de cinq minutes.

Côté français, un stock de places restantes a aussi été donné à la Fédération (FFF), mais rien n’a filtré concernant leur nombre exact. Selon nos informations, les "Irresistibles français", le plus important groupe de supporters des Bleus, ont contacté leurs membres samedi soir pour les informer que des places supplémentaires avaient été reçues pour eux, et seulement 15 personnes ont pu s’en procurer, en catégorie 3 (derrière les buts). Peut-être y en a-t-il d'autres, mais il vous faut être déjà adhérent de l'association pour faire une demande...

Autrement, il vous faut vous inscrire sur le site de la Fifa (en cliquant ici), puis guetter les opportunités. Beaucoup de supporters, notamment brésiliens, ont demandé le remboursement de leurs billets, et ce sont ces places-là qui se retrouveront mises en vente dans les prochaines heures. Il y a encore des billets disponibles dans les catégories de 1 à 3, avec des prix compris entre 230 et 607 euros. Auxquels il faudra ajouter l’achat de billets d’avion. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter