Coupe du monde 2018 : Kurzawa retenu par Deschamps pour la Bulgarie et la Biélorussie, découvrez la liste complète

Football
DirectLCI
CHOIX - Le patron des Bleus a dévoilé ce jeudi les joueurs retenus pour affronter la semaine prochaine la Bulgarie et la Biélorussie lors des deux derniers matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie. Il a notamment retenu le défenseur Layvin Kurzawa, malgré la vidéo dans laquelle ce dernier le critique vivement.
Live

AU REVOIR


Merci à toutes et à tous d'avoir suivi l'annonce de cette liste en notre compagnie. Rendez-vous sur LCI le samedi 7 octobre pour vivre avec nous le périlleux déplacement des Bleus en Bulgarie. 

EN VIDÉO


Revivez l'annonce de la liste de Didier Deschamps.

RÉCAPITULATIF DE LA LISTE


Si vous arrivez en cours de route, voici la liste des 24 joueurs par Didier Deschamps pour la Bulgarie et la Biélorussie, les 7 et 10 octobre.

BEN YEDDER, UN JOUR EN BLEU ?


Didier Deschamps : "Il est Français jusqu'à preuve du contraire. Ce sera à lui de choisir. Il fait partie des joueurs qu'on suit. Il le sait, il est à un poste où il y a beaucoup de monde et de concurrence. (...) Oui, il a une chance. Il fait partie des présélectionnés."

CONVOCATION DE COMAN


Didier Deschamps : "C'est une affaire privée (Coman condamné pour violences conjugales, ndlr) parce que ça le regarde lui. Les faits sont devenus publics. C'est dans le même cadre (que pour Kurzawa, ndlr)."

CRAINTE DE NE PAS ALLER AU MONDIAL


Didier Deschamps, sans hésitation : "Je n'y pense même pas. J'ai un objectif qui est clair et je fais tout pour y arriver."

LA BULGARIE


Didier Deschamps décrit le futur adversaire des Bleus : "Elle a deux visages. A l'extérieur, ils ont plus de difficultés à avoir de bons résultats. Chez eux, ils y mettent beaucoup d'intensité et d'aggressivité. Ils ont de très bons joueurs. Ils sont hyper réalistes."

ABSENCE DE FÉKIR


Didier Deschamps : "Nabil mériterait d'y être, oui. Après j'ai des choix à faire sur des joueurs et l'utilisation que je vais en faire. Je ne peux pas les empiler sur des postes où j'ai déjà deux joueurs."

PRÉSENCE DE MATUIDI


Didier Deschamps : "À Paris, c'était devenu un peu compliqué pour lui. Là, il a décidé de partir. Il retrouve le plaisir de gagner et d'être un joueur important dans cette équipe. Sa période d'adaptation a été très bonne (du côté de la Juventus Turin, ndlr)."

AFFAIRE KURZAWA (SUITE)


Didier Deschamps ne veut pas s'attarder : "Je prends des décisions, je les assume. Elles sont dans un cadre sportif. Après les discussions que vous pouvez avoir, c'est dans l'actualité."

RETOUR DE SISSOKO


Didier Deschamps : "Entre la dernière sélection (où il était à court de forme, ndlr) et aujourd'hui, ce n'est pas la même chose pour Moussa. C'est une option supplémentaire pour nous. Il a été cadre pendant très longtemps. (...) Mais je suis bien d'accord qu'il va nous être utile quand on regarde l'adversaire qu'on va affronter. On aura un type de match engagé en Bulgarie (le 7 octobre, ndlr)."

MONTÉE EN PUISSANCE D'AREOLA


Didier Deschamps : "Il a bien assumé la forte pression. Ce n'est pas que sur le match d'hier (face au Bayern, ndlr). Il est efficace, sobre et dégage beaucoup de tranquilité. La qualité est là, ses partenaires ont confiance en lui et lui en lui-même. Evidemment l'environnement positif ne peut lui faire que du bien pour s'affirmer au PSG."

NON CONVOCATION DE BAGAYOKO


Didier Deschamps : "Il a retrouvé un bon niveau, il joue dans un très grand club. Après la qualité il l'a, mais ce sont des postes où il y a une concurrence importante. Ce n'est pas parce qu'il a moins de qualités que les autres. Sa préparation a été retardée. Aujourd'hui, il confirme tout ce qu'il fait de bien avec l'AS Monaco."

PERFORMANCES DE MBAPPÉ


Didier Deschamps : "Tout ce qu'il fait, c'est très rapide. Il a des qualités au-dessus de la moyenne. Evidemment, même si c'est un jeune joueur, il est capable de faire des choses qui sortent de l'ordinaire."

AFFAIRE KURZAWA


Didier Deschamps : "A priori, oui (il connaît le contenu de vidéo de Lavyin Kurzawa, ndlr). Je considére que cette affaire est dans le domaine privée. J'ai pris la décision de le sélectionner." 

Urgent

RÉCAPITULATIF


Gardiens de but : Alphonse Areola (PSG), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille).


Défenseurs : Lucas Digne (FC Barcelone), Christophe Jallet (OGC Nice), Presnel Kimpembe (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal), Layvin Kurzawa (PSG), Djibril Sidibé (AS Monaco), Raphaël Varane (Real Madrid), Samuel Umtiti (FC Barcelone).


Milieux de terrain : N'Golo Kanté (Chelsea), Blaise Matuidi (Juventus Turin), Adrien Rabiot (PSG), Moussa Sissoko (Tottenham), Corentin Tolisso (Bayern Munich).


Attaquants : Kingsley Coman (Bayern Munich), Olivier Giroud (Arsenal), Antoine Griezmann (Atletico de Madrid), Alexandre Lacazette (Arsenal), Kylian Mbappé (AS Monaco), Florian Thauvin (Olympique de Marseille), Thomas Lemar (AS Monaco), Dimitri Payet (Olympique de Marseille).

En direct

LISTE DES BLEUS


Attaquants : Kingsley Coman (Bayern Munich), Olivier Giroud (Arsenal), Antoine Griezmann (Atletico de Madrid), Alexandre Lacazette (Arsenal), Kylian Mbappé (AS Monaco), Florian Thauvin (Olympique de Marseille), Thomas Lemar (AS Monaco), Dimitri Payet (Olympique de Marseille).

En direct

LISTE DES BLEUS


Milieux de terrain : N'Golo Kanté (Chelsea), Blaise Matuidi (Juventus Turin), Adrien Rabiot (PSG), Moussa Sissoko (Tottenham), Corentin Tolisso (Bayern Munich).

En direct

LISTE DES BLEUS


Défenseurs : Lucas Digne (FC Barcelone), Christophe Jallet (OGC Nice), Presnel Kimpembe (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal), Layvin Kurzawa (PSG), Djibril Sidibé (AS Monaco), Raphaël Varane (Real Madrid), Samuel Umtiti (FC Barcelone).

En direct

LISTE DES BLEUS


Gardiens de but : Alphonse Areola (PSG), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille).

MISE EN PLACE


Tout est prêt pour accueillir Didier Deschamps.

TRAUMATISME


Qui dit foot et Bulgarie, dit évidemment novembre 1993 et l'élimination des Bleus de Didier Deschamps (joueur) à la dernière minute des qualifications pour la Coupe du monde 1994.

BONJOUR


Bienvenue à toutes et à tous dans ce direct consacré à l'annonce de la liste de Didier Deschamps pour les deux derniers matches de qualifications pour le Mondial 2018 face à la Bulgarie et la Biélorussie, les 7 et 10 octobre. Le patron des Bleus prendra la parole à 14h.

Didier Deschamps a dévoilé ce jeudi en début d'après-midi les joueurs convoqués pour disputer la semaine prochaine les deux dernières rencontres des éliminatoires du Mondial 2018 face à la Bulgarie et la Biélorussie. Voici les 24 hommes retenus, par poste puis par ordre alphétabique.  


Gardiens : Alphonse Areola (PSG), Hugo Lloris (Tottenham/ENG), Steve Mandanda (Marseille)

 

Défenseurs : Lucas Digne (FC Barcelone/ESP), Christophe Jallet (Nice), Presnel Kimpembe (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal/ENG), Layvin Kurzawa (PSG), Djibril Sidibé (AS Monaco), Samuel Umtiti (FC Barcelone/ESP), Raphaël Varane (Real Madrid/ESP)


Milieux : N'Golo Kanté (Chelsea/ENG), Blaise Matuidi (Juventus/ITA), Adrien Rabiot (PSG), Moussa Sissoko (Tottenham/ENG), Corentin Tolisso (Bayern Munich/GER)

 

Attaquants : Kingsley Coman (Bayern Munich/GER), Olivier Giroud (Arsenal/ENG), Antoine Griezmann (Atletico Madrid/ESP), Alexandre Lacazette (Arsenal/ENG), Thomas Lemar (Monaco), Kylian Mbappé (PSG), Dimitri Payet (Marseille), Florian Thauvin (Marseille)

Principaux enseignements de cette liste : le rappel des expérimentés Dimitri Payet et Moussa Sissoko ainsi que la convocation de Layvin Kurzawa, en l'absence de Benjamin Mendy. Un doute entourait ce dernier après la révélation, la semaine dernière, de l'existence d'une vidéo dans laquelle il raille le sélectionneur, mais dont les images n'ont pas été rendues publiques

En vidéo

France-Bulgarie : revivez le traumatisme de novembre 1993

Les Bleus, en tête de leur groupe avec un point d'avance seulement sur la Suède, affronteront la Bulgarie à Sofia le samedi 7 octobre puis la Biélorussie au Stade de France le mardi 10.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter