Coupe du monde 2018 : Didier Deschamps présenté comme un "ennemi d'Allah" par Daech

Football

Toute L'info sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

TERRORISME - Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps est qualifié d'"ennemi d'Allah" sur une affiche de propagande de Daech, relayée par SITE Intel Group, observatoire de référence sur les contenus djihadistes. Ce n'est pas la première fois que le monde du football est visé. Il y a quelques jours, Lionel Messi a, lui aussi, été visé par un document de propagande de l'État islamique.

Daech intensifie sa campagne de peur sur le Mondial 2018 qui aura lieu en juin prochain en Russie. Après avoir utilisé Lionel Messi sur une affiche, menaçant de frapper la Coupe du monde en Russie, "Wafa Media Foundation", un canal de propagande du groupe État islamique, a publié un photomontage sans équivoque de Didier Deschamps. Le sélectionneur de l'équipe de France, qualifié d'"ennemi d'Allah", y apparaît - sur cette photo trafiquée - habillé d'une combinaison orange, tenue habituelle pour les otages de l'organisation terroriste. Le champion du monde 1998 y est présenté comme enchaîné tandis qu'un djihadiste pointe un pistolet sur lui. "We will continue to terrorize you and ruin your lives" ("Nous allons continuer à vous terroriser et à ruiner vos vies", en français), promet l'agence de propagande.

Lionel Messi lui aussi visé

Ce message menaçant, repéré par SITE Intel Group, observatoire de référence sur les contenus djihadistes, est aussi accompagné d'un autre visuel. Celui-ci encourage les attaques de loups solitaires pendant la compétition du 14 juin au 15 juillet 2018. 

En vidéo

Equipe de France : le camp de base des Bleus en Russie

Il y a quelques jours, Daech avait déjà menacé la Coupe du monde 2018 en Russie. Sur des affiches de propagande, Lionel Messi était représenté le visage pâle, un oeil ensanglanté, emprisonné. Selon l'entourage du joueur du FC Barcelone, cité par le quotidien argentin La Nacion, le quintuple Ballon d'Or n'aurait toutefois pas été perturbé par cette mise en scène. 

Lire et commenter