Coupe du monde 2019 : après un premier tour maîtrisé, de nombreux Français se sont pris de passion pour les Bleues

Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

ENGOUEMENT - Après onze jours de compétition, les Bleues ont fait le travail lors de la phase de groupe, totalisant trois victoires en autant de rencontres et finissant à la première place de leur groupe. Des prestations qui ont convaincu le public français et enclenché un engouement qui pourrait bien s'amplifier en cas de beau parcours des Tricolores.

Qualifiées pour les huitièmes de finale de "leur" Coupe du monde et premières de leur groupe après le succès glané face au Nigeria lundi soir (1-0), les Bleues de Corinne Diacre ont pour la première fois de leur histoire réalisé un sans-faute en remportant leurs trois premiers matchs d'un Mondial. Avant le Nigeria, elles avaient disposé de la Corée du Sud lors du match d'ouverture (4-0) et de la Norvège (2-1).


Trois rencontres aux scénari diamétralement opposés, qui ont eu le mérite de montrer au public français toutes les facettes de cette équipe de France, à la fois capable d'être conquérante et dominatrice, comme face à la Corée du Sud, d'aller au combat et faire face au défi physique, comme contre la Norvège, et d'assurer l'essentiel dans une rencontre difficile comme lors de Nigeria-France.


Après ces 270 minutes de jeu sur le sol français, les 23 heureuses élues ont séduit le public tricolore, réunissant 9,8 millions de téléspectateurs et remplissant le Parc des Princes face à la Corée du Sud. Idem à Nice contre la Norvège, où près de 9,4M de téléspectateurs étaient au rendez-vous. Au Roazhon Park de Rennes ce lundi, le match affichait également complet contre le Nigeria et a réuni 8,8 millions de téléspectateurs.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses réactions positives ont émergées pour saluer l'état d'esprit combatif et le sans-faute réalisé par les Bleues dans ce premier tour. "Que du bonheur et de la bonne humeur !!! Bravo à vous toutes, Bravo à ce superbe groupe que vous formez !", "Merci Super les filles #AllezLesBleues #FieresdetreBleues", "Félicitations à  vous pour la qualification. Place au huitièmes lâchez les chevaux #faitesnousrever #AllezLesBleues", pouvait-on notamment lire ces derniers jours sur Twitter.


De toutes les campagnes françaises, des U20 aux A, la journaliste Dounia Mesli, fondatrice du site Cœurs de Foot, consacré à l'actualité du football féminin, a constaté le fort engouement des Français autour de cette équipe. "Au Parc contre la Corée, l'engouement, l'ambiance était juste incroyable. Je ne m'attendais pas à ça, sans parler des 10M de téléspectateurs réunis à chaque match. C'est énorme", déclare-t-elle.

Cela leur amène évidemment une pression, mais une pression positive.Dounia Mesli, journaliste et fondatrice du média Coeurs de Foot.

"Cela offre une vraie visibilité aux joueuses et c'est une juste récompense pour elles. Cela leur amène évidemment une pression, mais une pression positive. Le public sera à coup sûr très important dans la suite du parcours des Bleues. Je pense d'ailleurs qu'en cas de potentielle victoire en quarts contre les USA, les gens pourraient 'se déchaîner'", développe la journaliste.


"Pour nous aussi, suiveurs et suiveuses de l'équipe de France féminine, c'est une vraie satisfaction. On se dit qu'on n'a pas fait tout cela pour rien. Ces dernières semaines, on a eu beaucoup plus de visites sur le site, grâce aux interviews des Bleues réalisées en amont, mais pas que. En effet, les articles et les interviews sur les joueuses et coaches étrangers figurent parmi les plus lus !", se félicite Dounia Mesli. 


Dimanche, les Bleues pourront compter sur le soutien du public du Stade Océane du Havre pour tenter de valider son billet pour les quarts de finale de la compétition, et pourquoi pas croiser la route des Etats-Unis, tenantes du titre et ogresses désignées du Mondial 2019.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter