Coupe du monde 2019 : jusqu'à 10.000 euros au marché noir... on a tenté d'acheter un billet pour France-USA (et on a renoncé)

Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

MARCHÉ NOIR - Le quart de finale France-USA se jouera à guichets fermés vendredi au Parc des Princes. Toutes les places ont été vendues. Néanmoins, sur un marché parallèle, il est encore possible de se procurer des billets mais cela vous en coûtera les yeux de la tête. LCI a fait le test.

Attention aux arnaques ! Depuis la qualification à l'arraché des Américaines contre l'Espagne (2-1) lundi, officialisant l'affiche tant attendue entre la France et les États-Unis en quarts de finale de la Coupe du monde vendredi (à 21h, en direct sur TF1 et en live commenté sur LCI) au Parc des Princes, tout le monde ne parle que de ça. Officiellement, il n'y en a plus de billets en vente pour assister à la rencontre. Sur la billetterie officielle de la compétition, toutes les places ont trouvé preneurs. La plateforme de revente de la Fifa, la seule habilitée pour ce type d'opération permettant aux spectateurs ayant acheté un billet de le céder en cas d’incapacité à se rendre au stade, demeure désespérément vierge ce jeudi 27 juin.

"Le marché noir bat son plein", déplore auprès de franceinfo Erwan Le Prévost, le directeur du Comité d'organisation (LOC). Le fait que les sites qui proposent ces billets soient à l'étranger "pose de vrais problèmes juridiques pour leur faire cesser la vente. C'est très compliqué, long et fastidieux". Et sur ces plateformes, les prix des places grimpent en flèche au fur et à mesure que le match approche, atteignant parfois des sommes astronomiques. LCI a fait le test sur plusieurs bourses d'échanges, dont celle du revendeur américain StubHub, l'un des leaders du marché. Et là, quelle fut notre surprise de découvrir des tarifs s'étalant de 180 euros en catégorie 4, initialement à 15 euros, à plus de 10.000 euros en catégorie 2, affichée à 35 euros sur le site de la Fifa. En catégorie 1, elles s'échangent contre 295 à 2000 euros alors que le prix de vente indiqué par les organisateurs était de 57 euros avant la compétition.

Au-delà du prix, le risque de ne pas entrer

Qu'en est-il par les canaux dits traditionnels, comprenez de la main à la main ? Nous avons contacté deux vendeurs à la sauvette. Le premier nous propose une place en catégorie 2, affichée à 35 euros, au prix de 250 euros avec une ristourne à 450 euros la paire de tickets. Le second nous présente un billet en catégorie 1 à 550 euros, 750 euros les deux places. À chaque fois, dans le but de nous appâter, notre interlocuteur nous assure qu'il s'agit de places éditées en un exemplaire. En effet, il arrive que des acheteurs se retrouvent en possession de copies d'un ticket déjà scanné. Malgré leurs argumentaires bien ficelés pour nous convaincre de mettre la main au portefeuille, nous ne donnons pas suite à leurs offres.

Lire aussi

Car, au-delà du tarif démesuré et hors marché, les tickets achetés autrement que par la voie officielle ne garantissent aucunement l'accès au stade. "On a eu ce souci lors du match d'ouverture avec énormément de personnes qui avaient acheté des billets sur d'autres sites et qui, malheureusement pour elles, ne sont pas rentrées au stade", expliquait Erwan Le Prévost dans Le Figaro. "Tous ceux qui achèteront des places à ces prix délirants dépenseront beaucoup d'argent et ne rentreront pas dans le stade." Pour le match d'ouverture France-Corée du Sud (4-0), plus de 800 personnes ayant acheté leur billet au marché noir ont été refoulées. Si vous ne voulez pas vivre pareille mésaventure, vous savez désormais à quoi vous en tenir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter