Coupe du monde 2019 : la barre du million de billets vendus franchie

Football
ENGOUEMENT - Sur 1,3 million de places disponibles, la FIFA a annoncé ce mardi avoir vendu 1 million de billets pour la Coupe du monde 2019, totalisant 14 rencontres à guichets fermés, dont France-Norvège et Nigeria-France les 12 et 17 juin prochains. Les 300 000 places restantes sont en vente à partir de 9€.

Quatre jours après son lancement et la victoire éclatante des Bleues face à la Corée du Sud (4-0), la Coupe du monde 2019 se déroulant en France continue de séduire le public. Ce mardi, la FIFA a annoncé dans un communiqué avoir franchi la barre du million de billets vendus pour la compétition, sur un total d'1,3 million de places disponibles. "La barre symbolique du million de billets écoulés a été franchie hier par le Comité d’Organisation Local et la FIFA sur le 1,3 million de places disponibles", s'est félicitée l'instance mondial de football.


"Quatorze rencontres sur cinquante deux sont à guichets fermés - dont deux déjà disputées à Paris, vendredi, et à Grenoble, dimanche dernier", a ajouté la FIFA, détaillant le nombre de places vendues par ville. Ainsi, Paris totalise 233 000 places vendues, devant Lyon (130 000), Rennes (113 000), Valenciennes (107 000) et Le Havre (106 000). Nice, Reims, Grenoble et Montpellier ont respectivement vendu 92 000, 91 000, 71 000 et 57 000 places.

Tous les matchs des Bleues à guichets fermés

La fédération précise que les 300 000 billets restants "sont en vente à partir de 9€ sur FIFA.com". Pour le moment, l'ensemble des matchs de l'équipe de France affiche complet, France-Norvège le 12 juin et Nigeria-France le 17 se jouant à guichets fermés, après la première rencontre jouée vendredi dernier face à la Corée du Sud. Un quart de finale au Parc des Princes, les deux demi-finales et la finale au Groupama Stadium de Lyon affichent également complet.


Selon l'AFP, 76% des places ont été achetées par des Français, alors que les Américains ne sont pas en reste (15%), devant les Britanniques (3%), les Néerlandais (2%) et les Allemands (1,5%).

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter