Le carnet de bord du Mondial : le jour de gloire est (peut-être) arrivé

Le carnet de bord du Mondial : le jour de gloire est (peut-être) arrivé
Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

DEMANDEZ LE PROGRAMME - Infos, coulisses, anecdotes... Chaque matin pendant la Coupe du monde féminine (du 7 juin au 7 juillet), LCI vous parle de ce que vous réserve la compétition organisée en France. Ce vendredi 28 juin, place au quart de finale entre la France et les États-Unis.

Bonjour la France ! Un an après le titre mondial des Bleus en Russie, et 21 ans après la victoire historique de leurs illustres aînés à domicile en finale face au Brésil (3-0), les Bleues partent à la conquête de leur première étoile. Tous les matins, du 7 juin au 7 juillet pendant la Coupe du monde féminine, la première qui se tient dans l'Hexagone, LCI vous livre à domicile le programme de la journée à venir. Matchs du jour, diffuseurs, joueuse à suivre, anecdote... Ne manquez rien de l'actualité de ce Mondial.

Le but que vous devez (re)voir

But magnifique inscrit par l'Anglaise Lucy Bronze à la 57e minute du quart de finale Norvège-Angleterre, remporté haut la main par sa sélection. A la suite d'un coup franc parfaitement joué, la joueuse de l'Olympique Lyonnais adresse une frappe splendide sous la barre depuis l'extérieur de la surface de réparation, permettant alors à ses coéquipières de mener 3-0. On vous laisse admirer. 

En vidéo

Norvège-Angleterre : le but exceptionnel de Lucy Bronze

Pourquoi vous ne devez pas rater France - États-Unis

Eh bien, parce que c'est le seul match de Coupe du monde à voir ce vendredi ! Bon, et puis accessoirement parce qu'il s'agit peut-être du rendez-vous le plus important de toute l'histoire du football féminin français. Parce que la France a, jusqu'alors, tout mis en oeuvre pour faire de la toute première Coupe du monde organisée sur son sol le théâtre de son tout premier sacre. Parce qu'en face il y a la meilleure équipe du monde, ces États-Unis quatre fois finalistes et trois fois vainqueurs en sept éditions mondiales. Parce que les deux équipes ont remporté tous leurs matchs depuis le début du tournoi et attendent de se mesurer pour connaître leur véritable potentiel. Vous faut-il vraiment d'autres arguments ?

Le programme des quarts de finale à venir

Vendredi 28 juin

21h : France-États-Unis (Paris) en direct sur TF1 et Canal+

Samedi 29 juin

15h : Italie-Pays-Bas (Valenciennes) en direct sur TMC et Canal+

18h30 : Allemagne-Suède (Rennes) en direct sur TMC et Canal+

Voir aussi

Vous allez entendre parler d'elle

On le sait, vous n'aurez d'yeux que pour les Bleues, mais jetez tout de même un oeil à la star et capitaine américaine Alex Morgan, un peu en-dessous de son niveau pour l'instant dans ce Mondial (bien que meilleure buteuse du tournoi), en raison d'un bobo à un genou, mais qui devrait avoir repris quelques forces après avoir été laissée au repos lors deux dernières rencontres. Sa renommée est aussi grande que sa vitrine à trophées. Morgan (161 sélections, 102 buts) a raflé toutes les distinctions possibles avec les Stars and Stripes et ses clubs : une Coupe du monde, un Mondial U20, une médaille d'or olympique, deux titres nationaux et un autre continental. L'attaquante d'Orlando Pride, passée par Lyon à l'hiver 2017, le temps de remporter un championnat de France, une Coupe de France et une Ligue des champions, est la définition même du "clutch player", ces grandes joueuses en mesure de sublimer leurs partenaires et de définir l'issue d'une partie serrée.

Voir aussi

Le chiffre qui fait la différence

Une, comme le nombre de demi-finales de Coupe du monde disputées à ce jour par l'équipe de France féminine. C'était en 2011 et, depuis, les Bleues ont pris la fâcheuse habitude de buter systématiquement en quarts de finale, que l'on parle du Mondial ou de l'Euro. Il s'agit donc, ce vendredi soir, de vaincre à la fois les États-Unis et une forme de malédiction.

Hors-jeu

Voir aussi

Le quart de finale France-USA se jouera à guichets fermés ce vendredi dans la touffeur du Parc des Princes. Toutes les places ont été vendues. Néanmoins, sur un marché parallèle, il est encore possible de se procurer des billets, mais cela vous en coûtera les yeux de la tête. LCI a fait le test. Il est à lire en cliquant sur le lien ci-dessus.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter