Le carnet de bord du Mondial : un Angleterre-Argentine pour l’Histoire

Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

DEMANDEZ LE PROGRAMME - Infos, coulisses, anecdotes... Chaque matin pendant la Coupe du monde féminine (du 7 juin au 7 juillet), LCI vous parle de ce que vous réserve la compétition organisée en France. Ce vendredi 14 juin, place aux chaudes retrouvailles entre Argentine et Angleterre.

Bonjour la France ! Un an après le titre mondial des Bleus en Russie, et 21 ans après la victoire historique de leurs illustres aînés à domicile en finale face au Brésil (3-0), les Bleues partent à la conquête de leur première étoile. Tous les matins, du 7 juin au 7 juillet pendant la Coupe du monde féminine, la première qui se tient dans l'Hexagone, LCI vous livre à domicile le programme de la journée à venir. Matches du jour, diffuseurs, joueuse à suivre... Ne manquez rien de l'actu de ce Mondial.

Voir aussi

Le but que vous devez (re)voir

Un petit pont et une passe en profondeur de Tamires, un centre en première intention de Debinha, une détente inhumaine et une tête croisée parfaite de Cristiane : tout le Joga Bonito brésilien se niche dans le second but des Brésiliennes face aux Australiennes jeudi soir. Et ce, bien qu'il n'ait pas empêché les Auriverde de sombrer ensuite (défaite 3-2 face à l'Australie).

En vidéo

Australie - Brésil (0 - 2) : Voir le but de Cristiane en vidéo

Pourquoi vous ne devez pas rater Angleterre-Argentine

D’abord parce que ce choc revêt un caractère historique important depuis la guerre des Malouines qui a violemment agité ces deux grandes nations du sport-roi chez les hommes en 1982, avant un quart de Coupe du monde mythique en 1986 qui a vu l’Albiceleste prendre une revanche symbolique avec les deux buts de Diego Maradona, dont un de la main.

Ensuite parce que, rien qu’à l’échelle de cette Coupe du monde, l’affiche vaudra le coup d’œil. Les Anglaises ont impressionné lors de leur entrée en lice face à l’Écosse (2-1), affichant un niveau de jeu digne des prétendantes au titre qu’elles sont. Mais les Argentines, en tenant en échec (0-0) les vice-championnes du monde japonaises, ont démontré des progrès significatifs, ce qui rend le rapport de forces désormais bien plus indécis. Le match sera à suivre en direct commenté sur notre site.

Le programme de ce vendredi 14 juin

15h : Japon-Écosse (Groupe D, Rennes) en direct sur Canal+ Sport

18h : Jamaïque-Italie (Groupe C, Le Havre) en direct sur Canal+ Sport

21h : Angleterre-Argentine (Groupe D, Reims) en direct sur TMC et Canal+ Sport

Voir aussi

Vous allez entendre parler d’elle

Puisque le Japon doit absolument réagir face à l'Écosse, après son décevant nul inaugural, on vous recommande chaudement de scruter Saki Kumagai, la capitaine des Nippones qui, à l’année, fait le bonheur de l’Olympique lyonnais. Milieu élégante et polyvalente, elle est aussi douée pour récupérer des ballons que pour orchestrer le jeu via des passes laser. 

Voir aussi

Le chiffre qui fait la différence : 7287

Soit le nombre de jours qui ont séparé le dernier but inscrit par l’Italie dans un Mondial féminin, le 27 juin 1999 face au Mexique, de ceux inscrits, dimanche, par Barbara Bonansea, dont le doublé a permis aux Azzurri de battre l’Australie (2-1) à la surprise générale. Gageons que les Italiennes, de nouveau sur le pont ce vendredi (face à la Jamaïque), voudront raccourcir ce délai avant leur prochain but.

Lire aussi

Hors-jeu

C’est l’exercice d’entraînement le plus singulier aperçu jusqu’alors dans ce Mondial, et on le doit à l’équipe d'Écosse. Il s’exécute sans ballon, mais avec... un poulet en plastique. En gros, la joueuse l’ayant en main n’a plus le droit de courir et doit lancer l’objet sur une de ses coéquipières qui, si elle a été touchée, doit quitter le terrain, le tout jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une personne. L’idée étant de trouver des espaces de course dans de petits périmètres. Il fallait y penser.

Lire et commenter