À la découverte des Bleues : qui es-tu Amel Majri ?

Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

FOOTBALL – À l’occasion de la Coupe du monde féminine qui se tient en France du 7 juin au 7 juillet, LCI vous propose une série de mini-portraits pour mieux connaître les Bleues, en mission pour marcher sur les traces de leurs homologues masculins. Voici Amel Majri.

L’équipe de France féminine de football demeure, pour le grand public, un objet de curiosité, la faute à un déficit de notoriété par rapport à son homologue masculine. Pour vous permettre de mieux suivre l’épopée des Bleues lors de la Coupe du monde se tenant, pour la première fois, en France (du 7 juin au 7 juillet), LCI brosse le portrait de ces joueuses gagnant, plus que jamais, à être connues. En l’occurrence, focus sur l’une des Tricolores les plus populaires : Amel Majri.

Son jeu : une gauchère polyvalente

Avec l’OL, son club formateur, elle évolue sur l’aile gauche de l’attaque, reproduisant les sucreries techniques de son idole de jeunesse, Ronaldinho. Avec les Bleues, en revanche, elle a été repositionnée, à 26 ans, par Corinne Diacre au poste d’arrière gauche. "Mais la coach lui laisse beaucoup de liberté offensivement", souligne son amie, la gardienne Sarah Bouhaddi. Une liberté dont Amel Majri profite pour faire valoir son incroyable coffre, lui permettant d’arpenter tout le flanc gauche sans relâche. Ce qui ne l'empêche ni ne dribbler, ni de tirer au but. On se ne refait pas.

Sa personnalité : une "amuseuse"

"Je ne suis pas passée par Clairefontaine comme tant d’autres. J’ai un parcours un peu atypique, marqué par un fort ancrage. Je suis resté chez mes parents jusqu’à 20 ans", raconte au Monde celle qui a obtenu son bac en 2015, à la 4e tentative, pour justifier sa singularité dans le vestiaire des Bleues. Une légèreté permanente qui tranche avec l’environnement de plus en plus pressurisant autour de l’équipe de France. "Elle fait partie des amuseuses", la décrit ainsi sa capitaine Amandine Henry. Sarah Bouhaddi résume : "Amel est heureuse et épanouie. Parce qu’Amel, c’est l’avenir."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter