Mondial 2019 : Martin Ødegaard s'en prend à Ada Hegerberg, grande absente avec la Norvège

Football
ATTAQUE - Sur les réseaux sociaux, le jeune joueur norvégien du Real Madrid Martin Ødegaard s'en est pris au Ballon d'Or 2018 Ada Hegerberg, qui a décidé de ne pas participer au Mondial 2019 avec la sélection norvégienne. Pour lui, les critiques de la joueuse de l'OL envers la fédération pourraient avoir un effet négatif sur les joueuses scandinaves.

En Norvège, l'absence du Ballon d'Or 2018 Ada Hegerberg en sélection norvégienne depuis l'Euro 2017 aux Pays-Bas fait couler beaucoup d'encre. Alors que la sélection scandinave a réussi avec brio son entrée dans le Mondial 2019 avec un large succès sur le Nigeria (3-0), la jeune femme de 23 ans a décidé de faire l'impasse sur ce grand événement, au nom de l'égalité hommes-femmes dans le milieu du football, aussi bien au niveau salarial que dans le traitement et le suivi des joueuses.


Dans une interview accordée au Monde, la meilleure joueuse du monde avait de nouveau assumé son choix et était notamment revenue sur les désaccords qu'elle rencontrait avec la fédération norvégienne. Ces dernières heures, l'un des grands espoirs du football norvégien, Martin Ødegaard, prêté cette saison au Vitesse Arnhem par le Real Madrid, a vivement critiqué la décision de la star de l'Olympique Lyonnais.

"Tu n’as rien trouvé de mieux à faire juste avant le début du Mondial ? Elles se sont qualifiées pour notre pays, c’est une des choses les plus importantes que peut vivre un joueur de football, et elles ont déjà reçu assez de pression négative. Ce n’est pas le moment, la sélection mérite mieux", a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.


Non présente sur le terrain avec ses coéquipières de la sélection, Ada Hegerberg est pourtant bien présente lors de ce Mondial, sous la bannière de TF1 et TMC, en tant que consultante exceptionnelle, et commentera également quelques rencontres de la compétition, dont le très attendu... France-Norvège, le 12 juin prochain à 21h.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter