Coupes d'Europe : l'UEFA ne veut pas de matchs entre clubs russes et ukrainiens

Football

CONFLIT – Tandis que la tension entre ces deux pays est toujours palpable, et qu'elle vient d'être ravivées par le crash d'un avion près de Donetsk, l'UEFA prend ces précautions. A la veille des tirages au sort de la Ligue des champions et de la Ligue Europa vendredi, l'instance dirigeante du football européen a décidé d'interdire les matchs entre clubs russes et ukrainiens.

Le foot ne peut faire fi de l'actualité politique. Hasard du calendrier et tensions diplomatiques, le ballon rond décide parfois de ne pas ajouter un conflit sportif au conflit militaire. Alors que la Russie et l'Ukraine vivent une crise grave depuis le début de l'année, l'UEFA a décidé d'éviter toute rencontre entre clubs de ces deux pays lors des Coupes d'Europe "jusqu'à nouvel ordre".

"Des inquiétudes quant à la sécurité"

Une décision prise à la veille des tirages au sort des 3es tours préliminaires de la Ligue Europa et de la Ligue des champions, qui auront vendredi à la mi-journée. "Au vu de la situation politique actuelle, la fédération russe et la fédération ukrainienne ont exprimé leur inquiétude quant à la sécurité au cas où des équipes russes et ukrainiennes devraient s'affronter dans des compétitions de l'UEFA", écrit l'instance dirigeante européenne dans un communiqué.

Ainsi, le Zenit Saint-Pétersbourg (russe) et Dniepropetrovsk (ukrainien), engagés en C1, ne pourront donc pas s'affronter. Tout comme le FC Zorya, le Tchernomorets Odessa, le Metalist Kharkov et le Dynamo Kiev qui ne pourront pas jouer contre les Russes de Krasnodar, du Dynamo Moscou de Rostov et du Lokomotiv Moscou en Ligue Europa. "Une mesure d'urgence" d'autant plus justifiée qu'un peu plus tard dans la journée, le crash d'un avion commercial en Ukraine a ravivé les tensions avec la Russie. Les deux camps se rejetant la responsabilité de la catastrophe.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter