Cristiano Ronaldo accusé par Mediapart d’avoir dissimulé 150 millions d’euros au fisc

Cristiano Ronaldo accusé par Mediapart d’avoir dissimulé 150 millions d’euros au fisc

ARGENT - Football Leaks a encore frappé. Le site a fourni à Mediapart des documents qui tendent à prouver que le champion d’Europe portugais Cristiano Ronaldo aurait caché 150 millions d’euros au fisc espagnol.

L’optimisation fiscale, le sport préféré des footballeurs. Si Lionel Messi, Neymar ou encore dernièrement Samuel Eto'o ont eu droit à leur lot de problème avec le fisc espagnol, il pourrait en être de même avec le crack du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, jusque-là épargné.  

Selon Mediapart, se basant sur des documents obtenus par Football Leaks, par le truchement de sociétés écran basées en Irlande, aux Iles vierges Britanniques, au Panama et en Suisse, le Portugais - qui a perçu 34 672 988,31 euros en 2014 - aurait fait en sorte que 150 millions d’euros échappent à l’administration fiscale espagnole. 

Lire aussi

    Des accusations qui interviennent à 24 heures du Clasico face au FC Barcelone et dont se défend Cristiano Ronaldo, par le biais d'un communiqué publié par l'agence Gestifute. C'est elle qui s'occupe des intérêts de nombreux footballeurs de premier plan dont le Monégasque Radamel Falcao. 

    Lire aussi

      Lire aussi

        Sur le même sujet

        Les articles les plus lus

        Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

        EN DIRECT - Covid-19 : la France repasse la barre des 1000 patients en réanimation

        PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

        Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

        Quarantaine pour les Français vaccinés en Angleterre : Beaune juge la mesure "discriminatoire"

        Lire et commenter
        LE SAVIEZ-VOUS ?

        Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

        Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.