Cristiano Ronaldo pas peu fier après son 4e Ballon d’or : "Ceux qui sont capables de maintenir ce niveau si longtemps se comptent sur les doigts d’une main"

Football

RÉACTION – Après avoir soulevé le Ballon d’or 2016 qui lui tendait les bras depuis des mois, Cristiano Ronaldo est revenu sur son année, plaçant la victoire du Portugal à l’Euro "un niveau au-dessus" de celle du Real Madrid en Ligue des champions.

Son fils a célébré le trophée par un "dab", cette danse popularisée en Europe par Paul Pogba, surprenant 14e de ce classement du Ballon d’or 2016. Puis le rejeton s’en est allé poser aux côtés de son père, Cristiano Ronaldo, tout sourire ultra bright, et de sa grand-mère. Après cela, il y a eu la rituelle interview à France Football. L’occasion pour le désormais quadruple détenteur du plus prestigieux des trophées individuels de détailler son émotion. Morceaux choisis.

En vidéo

Ballon d'or 2016 : sans surprise, c'est bien Cristiano Ronaldo le vainqueur

Sur la différence entre ce Ballon d’or et les précédents

"L’émotion n’est pas la même à chaque fois. Mais l’émotion, aujourd’hui, ressemble à l’immense joie que j’avais ressentie en recevant le premier, à 23 ans, en 2008. C’est ma profession, je travaille pour être le meilleur, au prix de grands sacrifices. D’où l’importance d’un trophée comme celui-là. Bien sûr, l’équipe passe toujours en premier. Sans le Real Madrid et la sélection portugaise, il aurait été impossible de gagner ce Ballon d’or."

Sur son année 2016

"L’année 2016 fut sûrement la meilleure de ma carrière, tant au niveau collectif qu’individuel. Remporter le premier trophée de l’histoire du Portugal, c’était ce qui manquait à mon CV. Ce fut l’un des moments les plus importants de ma vie. Je n’oublie pas la Ligue des champions que j’ai gagnée avec le Real Madrid. L’Euro et la Ligue des champions la même année, être élu meilleur joueur d’Europe aussi, c’est inoubliable."

Lire aussi

    Sur la différence de poids entre l’Euro et la Ligue des champions

    "La différence, c’est que le Real Madrid est habitué à gagner. C’est pour ça qu’il a remporté 11 Ligue des champions. Le Portugal n’avait jamais remporté un titre important. Ce n’est pas manquer de respect à la Ligue des champions, qui est un trophée impressionnant, que de valoriser un peu plus le titre du Portugal. Gagner l’Euro avec la sélection est, pour moi, un niveau au-dessus. Sur le plan émotionnel. C’était la première fois. C’est comme quand j’ai gagné mon premier Ballon d’or. C’est spécial."

    Sur ce que représente ce 4e Ballon d’or

    "Pour moi, chaque moment où je reçois un trophée de cette dimension représente quelque chose de particulier. Là je me dis : « Cristiano, ça valait la peine de travailler autant pendant l’année. De ne pas faire les choses qu’on voudrait, de ne penser qu’au football. » C’est parfois difficile d’exprimer ce que je ressens. Mais au fond de moi, il y a une joie immense. J’ai vraiment beaucoup bossé pour en arriver là. Je pense aux gens qui sont autour de moi, qui travaillent pour moi pour que je continue à être le meilleur, année après année. Ce n’est pas facile, comme vous le savez. Ceux qui sont capables de maintenir ce niveau si longtemps se comptent sur les doigts d’une main. Je fais partie de ceux-là et ça me comble. C’est un moment incroyable. Je suis si fier et si heureux. Merci à mes coéquipiers, à la sélection du Portugal. Et ce trophée est pour le Real Madrid."

    En vidéo

    TRAIT D’ACTU – Comment le Ballon d’or est-il décerné ?

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter