Dani Alves veut que le lanceur de banane retrouve du travail

Dani Alves veut que le lanceur de banane retrouve du travail

DirectLCI
FOOTBALL – Dani Alves n'en a pas terminé avec son mangé de banane. Après avoir fait de son geste un symbole mondial anti-racisme, il veut venir en aide à l'auteur du geste, qui a perdu son travail.

Dani Alves est l'un des joueurs les plus classes de la planète, et ce vendredi soir, il l'a une nouvelle fois prouvé. Il a plaidé, sur une radio locale pour que le jeune supporteur de Villarreal, licencié selon la presse après lui avoir lancé la désormais célèbre banane ( En savoir + ), puisse retrouver son travail.

"Mon unique préoccupation est que ce jeune a perdu son travail et ça, je ne le voulais pas. Je ne voulais faire de tort à personne. C'était une blague et les gens en ont fait une révolution", a affirmé le joueur dans un entretien à la radio catalane Rac1. "Je demande qu'on lui rende son travail"

"Il a peut-être voulu faire une blague"

Alves s'est dit compatissant vis-à-vis du jeune qui "l'a peut-être fait comme une blague sans savoir ce qu'il faisait". Le jeune homme suspecté a été arrêté après le match et risque jusqu'à trois ans de prison pour incitation à la discrimination. Travaillant pour une équipe de division inférieure du club de Villarreal, il a immédiatement perdu son travail, après avoir été banni du club.

Le club a écopé, de son côté, d'une amende de 12.000 euros par la Fédération espagnole de football (RFEF) mais pas d'une fermeture du stade. La Commission antiviolence du ministère de l'Intérieur a affirmé qu'elle ferait appel, exigeant une sanction plus lourde.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter