Dans une lettre d'adieu Griezmann remercie les supporters... et les journalistes

Dans une lettre d'adieu Griezmann remercie les supporters... et les journalistes

MERCATO - Transféré lundi à l'Atlético Madrid, l'international français Antoine Griezmann a publié sur son compte facebook une lettre d'adieu destinée aux supporters de la Real Sociedad, où il s'est révélé. ''J'avais besoin d'un nouveau défi'', explique-t-il, pour justifier son départ.

Il est bien, cet Antoine Griezmann. Souriant en dehors du terrain, combattant pendant le match et en pleurs un soir d'élimination en quart de finale , le Mâconnais est une personnalité attachante et passionnée, à laquelle ont eu droit les supporters de la Real Sociedad, où le Français a été formé et s'est révélé, jusqu'à son départ pour l'Atlético Madrid, officialisé lundi. Alors avant de quitter le Pays Basque, l'international a tenu à adresser un message à ses fervents soutiens, via son compte Facebook.

''Merci d'avoir toujours été là pour moi'', commence-t-il, avant de préciser : ''Je voudrais tous vous remercier, mais on en aurait pour toute la nuit.'' Au final, l'attaquant gaucher souligne cette ferveur, cette passion des supporters de la Real, ''sans faille, chaque jour'', qui lui ont permis de ''réaliser [son] rêve'', comme il remercie ''[ses] coéquipiers et anciens collègues, qui m'ont permis de croire à un véritable projet, que ce soit en dehors du terrain ou sur les prés, et de ne pas tomber dans la facilité''.

''Merci aux journalistes pour vos commentaires''

Et, c'est suffisamment rare, Antoine Griezmann remercie également les journalistes, ''pour vos commentaires'', explique-t-il, dans un milieu qui supporte assez mal la critique. Même si, il est vrai, lui n'en a pas connu beaucoup, fort de ses belles performances (16 buts la saison passée). Néanmoins, il a su s'acclimater à merveille à l'environnement basque et avouait même d'abord trouver ses premiers mots en espagnol lors du rassemblement de l'équipe de France, avant la Coupe du monde, quand les journalistes l'interrogeaient.

Enfin, le gamin fan de l'Olympique Lyonnais dans sa jeunesse a tenu à justifier son départ vers l'Atlético Madrid, champion d'Espagne et vice-champion d'Europe. ''J'avais besoin d'un nouveau défi, de nouvelles difficultés à affronter, et l'Atlético Madrid m'a offert cette opportunité. C'est une occasion que j'ai voulu saisir et je n'ai pas pu dire non.'' Son transfert a rapporté 30 millions d'euros au club de San Sebastien, qui a ainsi pu acquérir le milieu Esteban Granero. Tout sauf un départ en cassant la vaisselle, comme c'est parfois le cas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros passent à l'authentification forte

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.