L'agent Willie McKay accuse Cardiff City d'avoir "abandonné" Emiliano Sala

Football

DRAME - Willie McKay, intermédiaire dans le transfert de l'ex-joueur du FC Nantes, pointe clairement la responsabilité du club gallois dans l'accident mortel de l'Argentin. Sans l'aide de son nouveau club, Sala avait été contraint d'organiser seul son voyage tragique.

Alors que l'enquête est en cours sur les circonstances tragiques de la disparition dans la Manche d'Emiliano Sala et du pilote David Ibbotson, Willie McKay, intermédiaire dans le transfert de l'ex-joueur du FC Nantes, monte au créneau et dénonce la responsabilité de Cardiff City, qui aurait ni plus ni moins "abandonné" l'international argentin dans l'organisation de son voyage. 

Dans une interview accordée à la BBC, Willie McKay affirme qu'après avoir signé à Cardiff, l'Argentin était reparti à Nantes le 19 janvier pour récupérer ses affaires et dire au revoir à ses anciens coéquipiers. Deux jours plus tard, l'attaquant rentrait vers la capitale du pays de Galles à bord d'un petit avion privé. Avant la suite que l'on connaît.

"Bouc émissaire"

Willie McKay est radical lorsqu'il retrace les derniers jours d'Emiliano Sala : "Il était ni plus ni moins abandonné dans un hôtel pour organiser son voyage lui-même." Un comportement "honteux" qu'il dénonce sans détours. "Ils achètent un joueur pour 17 millions d'euros, puis le laissent seul dans un hôtel pour aller sur un ordinateur et chercher un vol."

Lire aussi

Ce vol, c'est l'intermédiaire et son fils qui l'ont financé intégralement, en passant par un pilote expérimenté, David Henderson, explique-t-il. Etant devenu le "bouc émissaire" de cette affaire, il espère que l'enquête montrera que l'accident était lié à une "erreur du pilote". 

L'avion qui transportait le défunt joueur n'était pas autorisé à effectuer des vols commerciaux d'après l'AAIB, l'organisme britannique en charge des enquêtes sur les accidents aériens. En parallèle de l'enquête, les tensions sont vives autour de la mort du joueur, comme pour la question du règlement de son transfert part Cardiff, qui devra être tranché par la Fifa. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter