Décryptage de la lettre d'adieu de Florian Thauvin aux supporters de l'OM

Football

FOOTBALL - Après avoir signé son nouveau contrat avec Newcastle, Florian Thauvin a pris la plume pour adresser une lettre aux supporters de l'OM. Metronews vous la sous-titre.

"Le mot est un être vivant. La main du songeur vibre et tremble en l'écrivant", croyait savoir Victor Hugo. Partant de ce principe, on a donc lu avec beaucoup d'attention la lettre écrite mercredi soir par Florian Thauvin aux supporters de l'OM, son désormais ancien club. Une initiative surprenante de la part d'un joueur de foot de 22 ans, à une époque où le smartphone et les réseaux sociaux sont en passe d'achever l'art ancestral de la correspondance. On ne peut plus convenu et consensuel (la missive a clairement été relue et réécrite par un avocat ou un communicant), le propos du nouvel attaquant de Newcastle vaut tout de même le détour. Et un devoir de mémoire. Morceaux choisis.

"Je ne regrette pas les épreuves que j'ai dû surmonter pour rejoindre ce grand club qu'est l'Olympique de Marseille."
Rappelons, pour commencer, que "les épreuves" en question consistaient à sécher l'entraînement du LOSC, où il venait de signer, pour forcer son transfert à l'OM, sous l'influence du boucher tonton Adil, son agent de l'époque... qui n'a pas touché le moindre centime dans la transaction. Voilà pour la contextualisation de cette lettre, qui se veut une démarche de loyauté.

"J'ai rencontré des supporters fantastiques qui m'ont toujours soutenu."
C'est oublier un peu vite les nombreux sifflets qui ont escorté ses sorties du terrain. Un désamour qui a atteint son paroxysme le samedi 8 août au soir, quand des supporters ont craché sur sa voiture à son départ du stade, ce qui a poussé le joueur à s'extraire de son véhicule pour répondre aux insultes en faisant une balayette à un jeune homme. Ah, l'amour...

"J'ai toujours tout donné."
Même le 12 avril dernier, à Bordeaux ? Pour mémoire, Thauvin avait exprimé sa colère après avoir été remplacé en cours de match et son entraîneur avait quitté sa sempiternelle glacière pour hurler :"Tu ne peux pas te comporter comme ça alors que je t'ai toujours protégé !" C'est-à-dire maintenu dans l'équipe en dépit de performances longtemps insipides.

"Je tiens à remercier chaleureusement tous mes coéquipiers..."
Même Dimitri Payet, traité de "fils de p..." en plein match le 7 février à Rennes  ? Ou Giannelli Imbula, avec qui il en était venu aux mains après la réception de Nantes en décembre 2013 ?

"...et Marcelo Bielsa."
À qui il avait lancé durant un entraînement : "Mais lâche-moi, espèce de gros porc !"

"De tout cœur, merci à vous tous, supporters de l'OM. Aujourd'hui je démarre une nouvelle aventure avec Newcastle. Je suis pressé de découvrir la ferveur des supporters anglais et l'ambiance exceptionnelle de Saint-James' Park. J'espère qu'ensemble nous réaliserons de belles saisons et connaitrons de nombreuses victoires."
À noter que la lettre a donc changé de destinataires en cours de route. Heureusement, pour le coup, qu'il ne s'agissait pas d'un envoi postal à l'ancienne.

Le texte intégral est à déguster ici. Et bon appétit bien sûr.

En bonus : cette magnifique vidéo de l'arrivée du joueur à Newcastle. Ne nous remerciez pas.

New signing Florian Thauvin arrived at Newcastle United on the smallest plane ever!The poor guy was holding sunglasses...

Posted by 101 Great Goals.com on Wednesday, 19 August 2015

EN SAVOIR + >> Thauvin s'engage à Newcastle pour 17 millions d'euros

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter