Demi-finale de la Coupe de France : Philippe Katerine du côté des Herbiers et Francis Lalanne avec Chambly

DirectLCI
DUEL DES BARDES - Les Herbiers et Chambly s'affrontent ce mardi en demi-finale de la Coupe de France. Et deux artistes de renom, Philippe Katerine et Francis Lalanne, ont chacun réalisé un clip pour soutenir leur équipe préférée.

En plus du terrain et des tribunes, le duel se fait aussi en musique. La demi-finale de la Coupe de France se déroule ce mardi à Nantes où s'opposent deux clubs de national, à savoir les Herbiers et Chambly. Sous l'exaltation historique d'aller disputer une finale au Stade de France, les chanteurs Philippe Katerine et Francis Lalanne ont chacun réalisé un clip pour soutenir leur équipe favorite : les Vendéens pour le premier et les Picards pour le second.


Pour Philippe Katerine, la chanson est baptisée "85 Rouge et Noir". Son clip a été tourné au stade Massiabielle des Herbiers, en présence notamment des joueurs et du public, dans une ambiance, forcément, très festive. Il y mêle notamment sa voix à celle d'un rappeur connu sous le nom de MC Circulaire.

Du côté de Francis Lalanne, le titre est une adaptation de sa chanson "La maison du bonheur", une mélodie nettement plus douce plus que celle que son confrère interprète. Ecoutez le résultat ci-dessous.

S'il chante sa chanson avec sa petite voix fluette, on ne risque pas de l'entendreFrancis Lalanne à propos de Philippe Katerine

Le  quotidien L'Équipe a rencontré les deux chanteurs et chacun a donné ses pronostiques. Pour Philippe Katerine, "ça risque d'être un match marécageux, 'un peu embourbé', comme me l'a confié Stéphane Masala, l'entraîneur des Herbiers" a-t-il expliqué avant d'affirmer qu'il y aura "une victoire des Herbiers au bout, bien sûr". Quant à l’interprète de "Pense à moi", il souhaite que son équipe l'emporte 1-0. Ce mardi, les deux artistes seront présents au stade de la Beaujoire.


Et quand le quotidien leur demande s'ils se salueront, Philippe Katerine répond : "Francis ? Il sera sur mes genoux. Je le ferai sautiller", raconte l'artiste de 49 ans. "Je le saluerai. Philippe, lui, ne doit pas avoir l'habitude d'être dans les virages. S'il chante sa chanson avec sa petite voix fluette, on ne risque pas de l'entendre. Il faudra qu'il travaille un petit peu son chant lyrique", lui adresse pour sa part Francis Lalanne.

Je ne vais pas mentir : je n’étais jamais allé au stade de ce clubPhilippe Katerine

Interrogés par le Parisien, les deux musiciens ont été sondés sur leur amour du ballon rond. "Je ne vais pas mentir : je n’étais jamais allé au stade de ce club avant le tournage du clip au milieu des supporteurs", a indiqué Katerine. "Mais mélanger le foot et la Vendée d’où ma famille est originaire depuis 1606, c’est formidable. Là, je me suis agglutiné autour du public et j’ai trouvé ça formidable", a t-il révélé.

"Moi, ce qui m’attire, c’est la vie associative, la vie collective, le fait qu’on puisse utiliser le foot comme moyen d’éduquer la jeunesse aux belles valeurs a déclaré Lalanne au journal L'équipe. "J’ai grandi dans un pays (NDLR : l’Uruguay) où les enfants, avant de dire "papa maman" disent le nom des joueurs. Après, je suis arrivé à Marseille. Montevideo et Marseille sont des grandes cités de football, j’ai été nourri au foot", a-t-il souligné.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter