Dimitri Payet vit sa non-sélection comme une injustice

Football
FOOTBALL - Dimitri Payet s’est confié mardi dans les colonnes de L’Equipe. Si le milieu de terrain de West Ham avoue ne "pas comprendre" le pourquoi de sa non-sélection, l’ex Marseillais ne veut pas porter le maillot bleu si cela doit le rendre malheureux. Epanoui en Angleterre, il affirme n’avoir aucun problème avec le sélectionneur.

C’est l’une des questions récurrentes à chaque liste de Didier Deschamps. Pourquoi Dimitri Payet ne figure-t-il pas parmi les 23 noms cochés par le sélectionneur des Bleus? Avec quatre buts et trois passes décisives sous les couleurs de West Ham, le milieu de terrain effectue un départ en fanfare de l’autre côté de la Manche. Pas suffisant pourtant pour revêtir la tunique tricolore. "Cela fait plus d’un an que je suis au meilleur niveau de ma carrière, même si je peux encore progresser. Donc pour moi c’est injuste de ne pas figurer en équipe de France", assure l’ancien Marseillais.

Hommage à Bielsa

Positionné en tant que numéro 10 en Angleterre, Dimitri Payet ne pourrait pas évoluer dans le même registre en équipe de France, vu le système tactique employé par Didier Deschamps. Ce qui fait dire au joueur formé à Nantes qu’il ne "veut pas" être sélectionné si c’est pour être "malheureux" : "je veux m’éclater avec les Bleus comme je m’éclate en club. Et jusqu’ici ce n’est pas pareil", explique Payet, 28 ans. Même s’il vit cette non-sélection comme une injustice, le nouveau Hammer n’en veut pas personnellement au sélectionneur. "J’ai toujours eu du respect pour mes entraîneurs, ce n’est pas une critique personnelle. Je n’ai aucun problème avec lui".

À LIRE AUSSI >> VIDÉO - Le magnifique but de Dimitri Payet avec West Ham

Dans ce long entretien accordé au journal L’Equipe , Dimitri Payet, heureux dans son nouveau club, estime également avoir fait la meilleure saison "de sa carrière" sous Marcelo Bielsa à l’OM. "Il m’a fait devenir plus mature et plus régulier. Il a mis de l’ordre dans mon jeu et je me sens épanoui". Avant de glisser un petit mot pour les supporters olympiens : "Je suis un peu triste d’avoir quitté un tel club, avec ce stade et ce public…" Nul doute que les Phocéens le regrettent également.

À LIRE AUSSI >> Retrait de permis de conduire pour Dimitri Payet, flashé à 170km/h

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter