Directeur sportif, entraîneur, l’OM prospecte pour son futur

Directeur sportif, entraîneur, l’OM prospecte pour son futur
Football

FOOTBALL – Alors que le rachat de l’Olympique de Marseille par Frank McCourt devrait être effectif dans les prochains jours, le club phocéen cherche déjà à poser les bases de son futur organigramme sportif. Selon L’Equipe, Luis Campos et Monchi sont pistés pour le poste de directeur sportif tandis que… Marcelo Bielsa figure dans les petits papiers des futurs nouveaux dirigeants pour le poste d'entraîneur.

A Marseille, 2017 c’est déjà aujourd’hui. Ici, pas d’allusion à l’élection présidentielle mais plutôt aux contours du prochain visage de l’OM qui se dessineront l'année prochaine. En janvier, d’abord, l’effectif marseillais devrait connaître quelques retouches durant le mercato hivernal. Durant ce laps de temps, la vente du club à Frank McCourt devrait définitivement être entérinée. D’après L’Equipe, le passage de témoin officiel entre Margarita Louis-Dreyfus et son successeur pourrait intervenir entre le 16 octobre (match contre Metz au Vélodrome) et le 23 octobre (Classique face au PSG au Parc des Princes). 

Alors, du côté du futur président, Jacques-Henri Eyraud, accompagné de l’avocat Didier Poulmaire, on planche sur le futur selon les informations du quotidien sportif. En conséquence, dans le dossier du directeur sportif, deux noms ressortent : ceux de Luis Campos et Monchi. Le premier, libre depuis son départ de Monaco en juin, a été contacté après une première approche qu’il avait repoussée cet été. Mais le Portugais pourrait se voir offrir une belle occasion de rebondir à Manchester United, où il travaille en free-lance, alors que la cellule recrutement mancunienne est en restructuration. Le deuxième a un coût : 5 millions d’euros, un prix correspondant à sa clause de départ, et les velléités de départ du DS de Séville sont connues… 

Le dossier Bielsa est complexe

Pour s'installer sur le banc marseillais, un contact a été noué avec Rudi Garcia sans déboucher sur quelque chose de concret. Des techniciens étrangers, dont les noms n’ont pas filtré, ont aussi été sondés. Et une figure iconique du Vélodrome est sur les tablettes phocéennes : Marcelo Bielsa, qui avait déjà été lié au dossier de rachat de Gérard Lopez. Mais l’affaire est très complexe à boucler. L’entraîneur argentin dispose d’une offre émanant de l’Académie Aspire au Qatar afin d’enfiler le costume (ou plutôt survêtement) de directeur technique. Une opportunité qui ne le laisserait pas insensible tout comme avoir le même poste chez lui, en Argentine, dans son ancien club du Newell's Old Boys, avec qui des contacts existent. 

Où en est l’Olympique de Marseille alors dans l’esprit d’"El Loco" ? Selon le journal, en marge d’une conférence à Amsterdam cette semaine, il a fait une confidence en privé : les joueurs qui composent l’effectif phocéen actuellement ne collent pas à sa philosophie. Ce qui est compréhensible : depuis son passage éphémère sur le Canebière qui s’est achevé avec fracas en août 2015, l’OM a perdu 13 joueurs  - dont deux sont revenus - (Mandanda, Dja Djedjé, Nkoulou, Fanni, Morel, Mendy, Romao, Imbula,  Lemina, Thauvin, Payet, Ayew, Gignac), soit une équipe entière, qui correspondaient à ses préceptes de jeu.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent