Dja Djédjé, Bangoura... Peuvent-ils louper la CAN pour rester dans leur club ?

Dja Djédjé, Bangoura... Peuvent-ils louper la CAN pour rester dans leur club ?

FOOTBALL - Le Marseillais et le Nantais ont affirmé ce week-end qu'ils pensaient sécher la prochaine Coupe d'Afrique (17 janvier – 8 février 2015). Sauf que les deux joueurs s'exposent à des sanctions de la part de la Fifa, qui pourrait les suspendre en club.

Ils ont fait leur choix. Ce week-end, Ismaël Bangoura et Brice Dja Djédjé ont annoncé, quasiment simultanément, qu'ils préféraient rester dans leur club plutôt que de disputer la Coupe d'Afrique des nations , en janvier prochain en Guinée Équatoriale. Le premier, international guinéen, grignote de plus en plus de temps de jeu au FC Nantes et ne souhaite pas arrêter cette bonne dynamique. Et le second s'estime plus utile à l'Olympique de Marseille qu'en sélection ivoirienne, où il n'est pas toujours titulaire.

ET AUSSI >> Notre dossier spécial Coupe d'Afrique des nations

Mais il y a un mais. Un joueur et son club ne peuvent pas refuser une sélection, à moins d'un accord avec la fédération en question. C'est, par exemple, ce que recherche Brice Dja Djédjé, pas toujours titularisé par Hervé Renard chez les Éléphants et même 'oublié' à l'aéroport de Paris en novembre dernier. Dans le cas contraire, le latéral n'aurait pas grand-chose à gagner à l'OM. Car la Fifa pourrait l'empêcher de jouer.

Un refus de la sélection entraîne une suspension

La règle est la suivante : ''Un joueur qui a été convoqué par son association pour l’une de ses équipes représentatives n’a pas le droit de jouer avec le club auprès duquel il est enregistré pendant le temps que dure ou aurait dû durer sa mise à disposition. Cette restriction de jeu est de surcroît prolongée de cinq jours si le joueur n’a pas voulu ou n’a pas pu se conformer, pour des raisons quelconques, à la convocation dont il était l’objet.'' A cela s'ajoutent des amendes.

Exemple pour le Marseillais : il pourrait manquer près de deux semaines de compétition si la Côte d'Ivoire est éliminée dès le premier tour. Quasiment un mois si les Éléphants atteignent la finale. Le calcul n'est donc pas forcément bon pour les clubs français s'ils n'obtiennent pas d'accord préalable avec la fédération dont dépend leur joueur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les États-Unis "profondément préoccupés par la violence dans les rues d'Israël"

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : les Américains vaccinés dispensés du port du masque en intérieur

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Double meurtre dans les Cévennes : le père du fugitif l'appelle à se rendre dans un message audio

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.