Djibril Cissé de retour, les clubs de L1 surpris, Bordeaux roi de la Garonne : ce qu'il faut retenir de la Coupe de la Ligue

Football
FOOTBALL - Les 16es de finale de Coupe de la Ligue, ça fait pas rêver. Pourtant, il s'en passe des choses sur les terrains français en semaine. Alors de Bastia à Rennes en faisant une halte à Toulouse, metronews a sélectionné le must de la soirée de mardi, rien que pour vous.

 Le joueur : Djib' superstar
Il n'a joué qu'un petit quart d'heure en Ligue 1 samedi dernier et jurait ne pas en avoir beaucoup plus dans les jambes. Pourtant, Djibril Cissé a tenu 45 minutes, mardi, lors de la victoire de Bastia face à Auxerre (3-1). Et heureusement, car l'ancien Icaunais fut indispensable. Alors que les Corses étaient menés, il a marqué un doublé inespéré, tant il revient de loin. ''J'attendais ça depuis six mois et avec ce que j'ai connu (douleurs persistantes à la hanche), ça me fait bizarre de marquer un doublé, expliquait l'international français. Je suis vraiment passé près de l'arrêt de carrière il y a 3-4 mois de cela. Maintenant, je vais essayer d'aider le club du mieux possible.''

 Le chiffre : 5
C'est le nombre de clubs de Ligue 1 qui ont déjà sauté mardi soir, sur les 10 engagés. Si c'est plus ou moins logique pour Toulouse et Evian-Thonon-Gaillard, opposés à Bordeaux et Lorient, les trois autres ont été surpris par des clubs de Ligue 2. Arles-Avignon a ainsi douché Reims en prolongations (3-2) avec un but de Mamadou Niang notamment ; Montpellier, qui marque décidément le pas après un début de saison intéressant, a été éliminé par un AC Ajaccio toujours sans entraîneur (1-0). Et Lens, surtout, a été dominé de bout en bout par Créteil, 15e de Ligue 2 (2-0). Ce mercredi, il y aura deux victimes de plus à l'issue des deux duels entre les clubs de l'élite.

► Le match : Bordeaux marche sur l'eau
Le ''derby de la Garonne'', comme il est surnommé par certains, est donc girondin. Pour le moment. Avant d'accueillir les Toulousains dimanche pour la revanche en Ligue 1, les Bordelais se sont qualifiés pour les 8es de finale grâce à une victoire sereine au Stadium, où ils ne s'étaient pas imposés depuis décembre 2009. Mais Pallois (17e), Contento (24) et Diabaté (68e) ont lancé les triples vainqueurs de l'épreuve (2002, 2007, 2009) vers le succès. Rassurant après la gifle reçue au PSG le week-end précédent (3-0).

LIRE AUSSI >> Le résumé complet de Toulouse-Bordeaux

► La décla : ''Aller en finale, c'est presque une honte !''
Ça, Philippe Montanier ne le pense bien sûr pas. Mais c'est ce que l'entraîneur du Stade rennais a répondu aux journalistes, mardi, quand ceux-ci lui ont demandé s'il n'avait pas intérêt à laisser filer le match face à l'OM pour s'éviter une nouvelle désillusion, comme la défaite en finale l'an passé face à Guingamp. ''Aller en finale, c'est presque une honte (selon vous) !, s'est-il emporté. C'est incroyable d'avoir une telle mentalité. C'est Clermont qui, en rugby, a fait dix finales avant de gagner, non? On a perdu la saison dernière en faisant une mauvaise finale et on n'a qu'une envie : y retourner pour gagner et vaincre le signe indien !'' L'OM est prévenue.

A MARSEILLE >> Marcelo Bielsa fait toujours le show en conférence de presse

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter