Canal+, BeIN Sports et TF1 raflent les droits de la Ligue des champions, Mediapro attaque l’UEFA en justice

Canal+, BeIN Sports et TF1 raflent les droits de la Ligue des champions, Mediapro attaque l’UEFA en justice
Football

FOOTBALL - Canal+ et BeIN Sports diffuseront la Ligue des champions sur la période 2021-2024 après en avoir récupéré les droits ce vendredi, tandis que TF1 diffusera la finale en clair. De son côté, s’estimant lésée durant l’appel d’offres, la chaîne Mediapro dénonce "une magouille" et attaque l'UEFA en justice.

Après la surprise RMC Sport lors du dernier appel d’offres, la Ligue des champions s’offre un retour en terrain connu. La compétition-reine du football de clubs, de loin la plus lucrative et la plus regardée au monde, retrouvera en effet, à partir de 2021 et jusqu’en 2024, ses deux diffuseurs français précédents, à savoir Canal+ et BeIN Sports, alors que TF1 a obtenu la diffusion de la finale en clair. 

Dans le détail, Canal+ a remporté le lot n°1, qui lui donne les deux meilleures affiches de chaque journée, ainsi que la finale et la Supercoupe d'Europe, tandis que BeIN Sports a récupéré le lot n°2, lui garantissant la retransmission de la majorité des rencontres (104 au total), ainsi qu'un multiplex lors de chaque soirée.

Nos offres étaient meilleures sur les deux tours. Mais depuis hier, l’UEFA tentait de mettre Canal+ et BeIN Sports d’accord pour faire monter l’offre.- Jaume Roures, patron de Mediapro

Canal+ et BeIN Sports s’offrent ainsi une retentissante revanche sur Mediapro, qui doit devenir à leur place le principal diffuseur de la Ligue 1 et la Ligue 2 à partir de la saison prochaine, en ramenant dans leur grille la prestigieuse compétition européenne. La chaîne espagnole comptait d’ailleurs beaucoup sur la Ligue des champions pour étoffer son offre et signer une arrivée bien plus fracassante encore sur le marché français...

Voir aussi

Elle est pourtant repartie bredouille de l’appel d’offres venant de se conclure, malgré le deuxième tour organisé en urgence mercredi par l’UEFA (l’Union européenne des associations de football, en charge de l’organisation de la Ligue des champions) pour départager des concurrents français se tenant dans un mouchoir de poche. 

Selon L’Équipe, Canal +, beIN Sports et TF1 l’ont emporté grâce à un montant record (cumulé) de 375 millions d’euros annuels (à comparer aux 315 millions par saison actuellement dépensés par RMC Sport).

Voir aussi

"Il y a eu une magouille", accuse, ce vendredi sur le site du quotidien sportif, Jaume Roures, le patron de Mediapro. "Nos offres étaient meilleures sur les deux tours. Mais depuis hier (jeudi) après-midi, l’UEFA tentait de mettre Canal+ et BeIN Sports d’accord pour faire monter l’offre... Mais on ne nous a pas donné l’opportunité de faire quelque chose. Nous allons attaquer l’UEFA en justice, en Suisse, pour demander l’accès à la documentation de l’appel d’offres, du premier et du deuxième tour. Nous souhaitons que les offres remises par chacun soient rendues publiques." Le début d'un feuilleton à suspense ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter