Droits TV : la Premier League va prendre très cher !

Droits TV : la Premier League va prendre très cher !

DirectLCI
ARGENT - Les diffuseurs du Championnat anglais sont passés à la caisse pour pouvoir diffuser en direct au Royaume-uni les trois prochaines saisons. Deux opérateurs, Sky et BT, se sont partagé le gâteau moyennant près de 7 MILLIARDS d'euros !

La Premier League va toucher le (très) gros lot. Comment ? Par le biais de la renégociation des droits TV pour la période 2016-2019, dont le contrat a été scellé mardi. La guerre entre Sky , l'opérateur historique qui appartient à Rupert Murdoch et où officie notre Thierry Henry National , et BT , a fait le bonheur des clubs actionnaires de la Premier League qui vont se partager un magot stratosphérique équivalent à trois fois celui empoché par les clubs de Ligue 1. 

... C'est en milliards d’euros la somme que va toucher la Premier League pour les trois prochaines saisons, comme l'a révélé la BBC . En 2011, cet accord ne générait "que" 2,3 milliards d'euros. Ce montant fait du Championnat anglais le plus cher du monde juste derrière la très lucrative NFL, la ligue américaine de foot US (7,4 milliards d'euros). A titre de comparaison, la Ligue 1, elle, a vu ses droits domestiques culminer à 748,5 millions d’euros pour la période 2016-2020.

... millions d'euros, comme le montant minimum qu'empoche une équipe de Premier League reléguée en fin de saison grâce aux droits TV. "Burnley (17e de la première division anglaise, ndlr) est plus fort économiquement que l'Ajax Amsterdam", a souligné Richard Scudamore, le directeur exécutif de la Premier League. C'est à titre de comparaison, l'équivalent de ce que paye beIN Sports pour diffuser la L1 à l’international sur la période 2018-2024. 

... millions d’euros. C’est l’estimation du prix de vente par match (il y en a 168 par an en tout). Il était encore de 5,74 millions "seulement" avant 2013. 

... Toujours en millions d’euros. C’est ce qu’a déboursé le groupe de télévision publique BBC, le 29 janvier dernier, pour pouvoir conserver l’émission cinquantenaire dans laquelle elle diffuse les meilleurs moments des rencontres mais aussi pour pouvoir exploiter ses droits sur Internet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter