Ebola : Jean-Michel Aulas inquiet pour ses joueurs africains

Ebola : Jean-Michel Aulas inquiet pour ses joueurs africains

FOOTBALL - Le président de l'Olympique lyonnais se pose des questions. Alors que le virus Ebola sévit de plus en plus en Afrique de l'Ouest, plusieurs de ses joueurs sont partis avec leur sélection disputer des matches qualificatifs à la prochaine Coupe d'Afrique des nations. ''C'est bien sûr un sujet d'interrogation et de sécurité'', explique Aulas.

Plusieurs dirigeants européens avaient déjà fait part de leur inquiétude. Mercredi, c'est Jean-Michel Aulas qui leur a emboîté le pas en France. Le président de l'Olympique lyonnais a évoqué ''une réflexion au sujet de l'épidémie Ebola ', qui se diffuse actuellement en Afrique de l'Ouest, où plusieurs des joueurs du club sont partis cette semaine pour jouer des matches de qualification . Alors pour des raisons d'hygiène, le dirigeant préfère prendre les devants.

EN SAVOIR + >> Notre dossier sur le virus Ebola

''Nous avons effectivement une réflexion, poursuit JMA. C'est bien sûr un sujet d'interrogation et de sécurité quand on est responsable. Il faut que le syndicat des clubs français mais aussi l'association des clubs européens se saisissent du sujet pour défendre l'intérêt des clubs et ceux des joueurs.'' Et surtout les siens, lui qui a vu Njie et Bedimo disputer deux matches face au Sierra Leone, très touché par l'épidémie, et Yattara se rendre au Maroc (donc sur terrain neutre) pour rejoindre la sélection guinéenne, un autre pays impacté.

''J'ai chargé notre docteur de mettre cette question à l'ordre du jour''

''Les points de rassemblement ont été maintenus dans le pays où les matches ne pouvaient avoir lieu", s'étonne le président de l'Olympique lyonnais, alors que plusieurs rencontres devaient être déplacées. Le retour de ses quatre internationaux (s'ajoute Bakary Koné, le Burkinabé) sera surveillé de près, promet le président. ''Il y a eu une réunion de tous les médecins de clubs français la semaine dernière et j'ai chargé notre docteur, Emmanuel Ohrant de mettre cette question à l'ordre du jour.''

Pendant que les dirigeants s'inquiètent, plusieurs footballeurs africains se mobilisent contre le virus. Le plus connu d'entre eux, le Libérien George Weah (ex-OM, Monaco et PSG), a poussé la chansonnette pour ''sensibiliser la population'', expliquait-il début octobre. Depuis, Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon, ex-Saint-Etienne) ou encore l'Ivoirien Yaya Touré (Manchester City) l'ont imité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter