EdF : un tag "raciste" inscrit sur la maison de Deschamps

Football
TACLE PAR DERRIERE - La résidence de Didier Deschamps à Concarneau a été taguée. Le mot "raciste" y est inscrit sur l'un des murs.
Alors qu'il se disait "en immersion", "tranquille", "concentré sur [son] sujet" ce vendredi, Didier Deschamps a sûrement appris la nouvelle. Sa maison à Concarneau, dans laquelle il séjourne régulièrement, a été vandalisée avec l'inscription "raciste" écrite au stylo sur l'un des murs.
 
Une procédure en cours pour le tag 
 
Cette dégradation intervient quelques heures après les déclarations de Karim Benzema au sujet du sélectionneur national. Mercredi dans Marca, l'attaquant du Real Madrid avait notamment expliqué que s'il ne faisait pas partie des 23 sélectionnés pour l'Euro 2016, c'est parce que Deschamps avait "cédé à la pression d'une partie raciste de la France."

Une accusation un brin moins directe que celle d'Eric Cantona, quelques jours avant lui, lequel expliquait les non-sélections de Karim Benzema et d'Hatem Ben Arfa à cause de leurs "origines nord-africaines" dans une interview accordée aux journalistes du Guardian. Pour rappel, l'avocat de Deschamps a porté plainte pour diffamation contre Cantona. Au sujet du tag, le commissariat de police de Concarneau serait déjà saisi d'une procédure, indique Le Télégramme ce vendredi. 

A LIRE AUSSI 
>> EdF - Giroud : "Ca me fait chier pour Valbuena"
>> Euro 2016 : Deschamps répond à Benzema sur sa non-sélection

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter