Avec 157 buts au PSG, Edinson Cavani efface Zlatan Ibrahimovic des tablettes

Football

HISTORIQUE - El Matador est entré dans l'histoire du PSG en devenant son meilleur buteur. Ce 27 janvier, face à Montpellier, l'Uruguyaen bat le record de 156 buts détenu par Zlatan Ibrahimovic.

Il lui était promis en début de saison, au point que certains observateurs du PSG en avaient fait leurs gorges chaudes, lors des dernières semaines de 2017 et les premiers pas de 2018. Il aura fallu donc patienter jusqu'à la fin du mois de janvier, mais Edinson Cavani a bien réussi à passer devant Zlatan Ibrahimovic au classement des buteurs du PSG, en ouvrant le score contre Montpellier, samedi 27 janvier, lors de la 23e journée du championnat de France. Son 157e but depuis son arrivée à la capitale, à l'été 2013. 

L'instant, célébré avec force démonstration de joie par l'Uruguayen et ses coéquipiers, lui a même valu une poignée de main de la part de l'arbitre Franck Schneider... assortie d'un carton jaune, sanctionnant le fait d'avoir retiré son maillot.

Une jolie récompense pour cet attaquant besogneux qui a dû longtemps laisser la part belle - et la place d'avant-centre - au géant suédois lors de leurs trois saisons communes au PSG et qui a vu débarquer cette année les prodiges Neymar et Kylian Mbappé à ses côtés. Un nouveau chiffre référence qui le place donc devant Ibra (156), devant Pauleta (109) ou encore Rocheteau (100) et, mieux, qui fait apaise tous ceux qui piaffaient d'impatience. Le Parc des Princes avait en effet rugi et sifflé, le 17 janvier, lorsque, durant le carton contre d'infortunés Dijonnais (8-0), Neymar n'avait pas daigné laisser à l'Uruguayen le soin de marquer un penalty qui lui aurait permis d'effacer le record un peu plus tôt, alimentant ainsi le fantasme d'un vestiaire déchiré entre deux de ses attaquants stars... y compris à l'étranger.

En vidéo

Le portrait en hashtag de Neymar Jr

Lire aussi

Rien de tout cela dans les images renvoyées depuis le Parc des Princes ce samedi, puisque, quelques minutes après l'ouverture du score signée Cavani, Neymar lui répondait... sur penalty, inscrivant le 2000e du PSG en championnat. Là aussi un joli clin d'oeil, alors que les colonnes des journaux sportifs se délectaient de la rivalité des deux hommes, après que le Brésilien avait chipé à son compère le ballon pour tirer un penalty lors de leur victoire contre l'OL, le 17 septembre. La cerise sur le gâteau, les Parisiens ont pu la poser avec délicatesse à la 82e avec ce nouveau but de Neymar, servi sur un plateau d'argent par... Cavani.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter