En Belgique aussi, des jets de pétards sur les joueurs ont perturbé un match

En Belgique aussi, des jets de pétards sur les joueurs ont perturbé un match
Football

POLÉMIQUE - Après les graves incidents de samedi soir lors de Metz - Lyon en Ligue 1, c'est le derby wallon entre Charleroi et le Standard de Liège qui a été le théâtre de débordements de la part des supporters dimanche soir.

Une mode dont on se serait bien passé. Près de 24 heures après les scènes pathétiques observées au stade Saint-Symphorien - où l'on a vu des supporters messins jetter et faire exploser plusieurs pétards près du gardien de l'OL Anthony Lopes, qui souffre depuis de "surdidité traumatique" - c'est au tour du football belge d'être ébranlé par les agissements de certains fans incontrôlables. Ainsi, dimanche soir, à l'occasion du derby wallon entre Charleroi et le Standard de Liège, la rencontre a dû être interrompue à deux reprises par l'arbitre après des jets de briquets et de pétards en direction du gardien français de Charleroi, Nicolas Penneteau (ancien joueur de Bastia et Valenciennes), visé par les fans liégeois... 

Le tacle de Thomas Meunier sur Twitter

Un peu plus tard, et malgré les appels au calme lancés au micro par l'entraîneur et des joueurs du Standard, l'ambiance est tout de même restée très électrique. Tellement qu'à la 67e minute de jeu, après une première interruption, alors que Liège menait 3-1, ce sont cette fois les supporters de Charleroi qui ont visé le gardien des Rouches, Guillaume Hubert, l'atteignant avec un gobelet de bière, puis lançant un fumigène dans sa direction. Le match a ensuite été interrompu une seconde fois pendant 10 minutes avant qu'il ne soit arrêté. La polémique enfle en Belgique où de lourdes sanctions sont attendues pour les deux clubs wallons. Des incidents qui sont remontés aux oreilles du latéral parisien, Thomas Meunier, excédé sur Twitter.

 En France, et alors qu'Anthony Lopes est toujours très incertain pour affronter le FC Séville mercredi soir lors du match décisif de l'OL pour la qualification en 8es de finale de la Ligue des champions, la commission de discipline de la LFP qui se réunit mercredi devrait annoncer les premières mesures contre le FC Metz.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent