EN DIRECT. Ajaccio – PSG : Paris se détache

EN DIRECT. Ajaccio – PSG : Paris se détache

DirectLCI
FOOTBALL – Vous n’avez pas Canal + et le streaming en Chinois ce n’est vraiment pas votre truc. Pourtant pas question de manquer le déplacement du PSG à Ajaccio, alors que Paris peut prendre le large en championnat. Metronews est là pour vous et vous fait vivre le match en live commenté.

Score : Ajaccio - PSG : 1-2
But pour Ajaccio : Eduardo (5e)
But pour le PSG : Lavezzi (40e), Matuidi (75e)



C'est terminé, Paris s'impose en Corse, face à Ajaccio et prend cinq points d'avance sur Monaco son dauphin provisoire. Mais les Parisiens sont loin d'avoir livré un grand match.

91e : CAVANIIII !!! Oh le contrôle magique !!!! En pivot, entre deux défenseurs et il se retrouve seul face à Ochoa. Mais Memo sort encore vainqueur du duel.

90e : Oh la virgule de Lasne devant Maxwell. Le brésilien découpe et ne se fait rien siffler.

89e : PASTORE !!! Le gros raté aussi !!! Le coup franc est mal tiré, Cavani part en contre et cherche l'appui de Pastore qui rate complétement son relai.

88e : Bon coup franc pour Ajaccio.

87e : LASNEEEEE !!!! Quel raté !!!! Un centre parfait d'Eduardo, Lasne est seul mais ne cadre pas sa tête !!!

86e : Arrêt de jeu car les lacets de Van Der Wiel ont lâché sur un tacle de Bonnard.

85e : Sortie de Dielna et entrée de Diarra pour Ajaccio

84e : EDUARDOOOOOO !! Le ballon est dévié, très excentré, il se jette mais ne parvient pas à redresser la course du ballon

84e : Corner pour Ajaccio.

83e : OH LUCAS !! Il gâche complétement une occasion de contre. Il n'accélère pas le jeu puis rate sa passe...

82e : Entrée de Marquinhos qui remplace Rabiot. Motta va donc reprendre sa place au milieu de terrain.

81e : Sortie d'André et entrée de Camara pour Ajaccio.

80e : Pastore fait une très grosse rentrée en étant à l'origine du but et en menant bien le jeu à présent.

79e : Paris qui, du coup, fait maintenant bien tourner le ballon.

78e : Tous les ballons sont rendus au Parisien. La messe est dite pour Ajaccio

77e : Ajaccio ne voit donc, clairement, plus le ballon

76e : Le PSG en est à 78% de possession de balle dans le dernier quart d'heure...

75e : BUUUUUUUUUUUUUT MATUIDIIII !! Il coupe de la tête une remise de Zlatan (1-2)

74e : Ajaccio n'arrive plus à ressortir du tout.

73e : Oh Matuidi qui tente une frappe de l'extérieur du papier. C'est dans le nez de Mostefa.

72e : Nul doute que les deux joueurs sont chargés d'accélérer le jeu.

71e : un choix offensif puisque Motta recule d'un cran et cavani va jouer aux côtés de Zlatan dans un 442.

70e : Sortie d'Alex et Lavezzi et entrée de Pastore et Lucas.

69e : Ibra qui sera suspendu à Guingamp ou face à Montpellier en Coupe de France.

68e : Pendant ce temps là, Faty sort sur blessure et entrée de Bonnard.

68e : Jaune pour Ibra qui l'a un peu trop ouvert.

67e : SIRIGUUUIU !!! La parade du portier Italien sur une frappe d'Eduardo suite à une excellente passe de Cavalli.

66e : La dernière fois qu'un joueur d'Ajaccio a passé le milieu de terrain balle au pied, Napoléon était encore sur l'île.

65e : C'est pour le mur.

64e : Dielna, toujours lui, offre un excellent coup franc à Paris à l'entrée de la surface.

63e : Motta joue en marchant à 4à mètres des buts, on dirait un meneur de jeu au basket.

62e : Oh Lavezzi qui tente de couper de la tête. c'est évidemment pas le plus grand des parisiens et il n'arrive pas à redresser la course du ballon

61e : Paris domine donc, mais Paris qui a perdu le chemin de l'accélérateur.

60e : La dernière fois qu'ajaccio a touché le ballon, c'était au coup d'envoi...

59e : Zlatan qui nous gratifie d'une "Zlatan3, ctte fameuse aile de pigeon-talonnade pour lancer Lavezzi.

58e : Zlatan s'ennuie devant, alors il redescend pour récupérer des ballons.

57e : LAVEZZIII !! Belle remise d'Ibra pour Cavani, le ballon arrive à Lavezzi, qui, dans la surface, se fait manger par Peruzzo.

57e : Cavani et Lavezzi passent leur temps à rentrer aussi. Les attaquants passent leur temps à se marcher dessus.

56e : Le PSG est quand même à 68% de possession...

55e : Même Zlatan rate son contrôle... Le monde va s'écrouler.

54e : Sinon, depuis la reprise, c'est Sirigu et thiago Silva qui touchent le plus le ballon...

53e : Dans toutes ses interventions, Dielna est très proche du second jaune...

52e : Bon Ajaccio court derrière le cuir quand même.

51e : Il n'y a que le porteur du ballon qui bouge côté PSG

50e : Et une passe en touche de Maxwell qui cherchait Van Der Wiel, une...

49e : Bon ben en fait les joueurs sont repartis sur le rythme de flemmard...

48e : Laurent Blanc demande énormément de vitesse à ses joueurs. Paris veut vite prendre l'avantage.

47e : Zlatan a passé un énorme savon à Van Der Wiel qu'il juge pas assez offensif. Et Zlatan a raison.

46e : On y retourne sans changement. Et un Ajaccio qui veut refaire le même coup qu'en première période.

C'est la pause en Corse où un PSG très laborieux est tenu en échec par Ajaccio. Le PSG prend des coups, mais rate surtout beaucoup de passes et de tirs. Trop pour prétendre mener au score. Même si les Parisiens ont égalisé et amélioré leur niveau de jeu en fin de période.

46e : Jaune pour Van Der Wiel qui stoppe Eduardo avec les mains.

45e : Ajaccio dégage tout ce qui passe à hauteur de crampon pour tenir jusqu'à la pause.

44e : Bon le PSG se sera fait un peu plus respecté en seconde période.

43e : ZLATAAAN !!! La frappe de 35 mètres et Ochoa détourne.

42e : S'ils ne tiennent pas plus la balle, ils vont en prendre beaucoup d'autres les Parisiens.

41e : Tout est parti d'un perte de balle d'André qui se fait tirer les oreilles.

41e : BUUUUUUUUUUUUUUT LAVEZZIIIIII !!!! Zlatan se présente en face à face et offre le ballon à Lavezzi. Ochoa est battu sur la passe.

40e : Petite contre-attaque de Lasne qui réveil le publique. Bon le ballon est vite perdu.

39e : Ajaccio n'arrive maintenant plus à sortir le ballon

38e : Paris en impose un peu plus en cette fin de mi-temps.

37e : CAVANIII !! Le centre qui lui arrive au second poteau. Et seul, il rate sa reprise.

36e : CAVANIIIIIII !!! Sans espace, il pose un crochet à deux défenseurs d'Ajaccio et enchaine avec une frappe enroulée qui passe juste à côté. Quelle classe.

35e : Et la sale intervention de Dielna sur Rabiot qui lui vaut un jaune. Un tacle au niveau du genou.

34e : Il est quand même un peu bizarre ce match : pas de rythme, pas d'ambiance et beaucoup de fautes.

33e : Alors que Thiago Motta met une petite claque à Hengbart en pleine surface. A l'italienne.

32e : C'est Zlatan qui dégage le ballon.

31e : Excellent coup franc pour Ajaccio suite à une faute de Matuidi.

30e : Ce PSG donne clairement l'impression d'attendre un exploit individuel de l'une de ses stars.

29e : OH LE POTEAU !!!! Ochoa ne bouge même pas et le ballon s'écrase sur le poteau !!!

28e : Petite faute de Cavalli à l'entrée de la surface. Excellent coup franc pour Zlatan.

27e : BON. Messieurs parisiens. Il est l'heure de se réveiller.

26e : tentative de talonnade de Lavezzi pour personne, ça devient du n'importe quoi.

25e : Ou alors justemment, ils sont encore dans leurs assiettes de Noël.

24e : Et Ibra qui rate un contrôle de la poitirn. Ils sont pas dans leur assiette les parisiens.

23e : OH EDUARDO !!! Le centre fuyant que le Brésilien a failli reprendre juste devant Sirigu.

22e : Et grosse faute de Van Der Wiel sur André. Les Corses prennent confiance.

21e : En face Ajaccio se contente de défendre juste.

20e : Paris a beaucoup de mal à trouver Zlatan ou a construire des attaques. Manque de volonté.

19e : Belle faute de Zlatan sur Perozo qui le balance de l'épaule. Viril.

18e : Oh c'était bien frappé par Thiago Motta !!! Hengbart détourne mais l'arbitre ne le voit pas. Six mètres.

17e : Encore un coup de faucheuse de Faty sur Rabiot, il prend logiquement un jaune.

16e : Paris a même du mal de s'imposer au milieu de terrain.

15e : Pas vraiment de rebellion des parisiens, pas vraiment inquiets.

14e : CAVALLII !!! Le contre d'Eduardo qui centre pour Cavalli qui frappe de l'entrée de la surface, c'est juste à côté.

13e : Les Corses ne fonctionnant en attaque que sur des contres d'Eduardo ou Cavalli

12e : Hengbart qui découpe tranquillement Lavezzi. Ici c'est la Corse...

11e : Evidemment Ajaccio a reculé suite à cette ouverture du score

10e : OCHOAAAAA !!! Déjà un gros arrêt d'Ochoa sur une frappe de Lavezzi.

9e : Bon ben au moins on sait qu'Ajaccio n'a pas abusé du nouvel an.

8e : Sur le corner, Ochoa bloque la frappe de Van Der Wiel

7e : Belle frappe contrée de Rabiot mais c'est à côté.

6e : Ces Corses sont incroyables face au PSG !

5e : BUUUUUUUUUUUUUT D'AJACCIOOOOOOOOOO !!! EDUARDOOOOOOOOOOOOOO !!!! Seul face à Sirigu sur un contre de Cavalli, il ne se rate pas !!!

4e : Petit insolite : il y a trois supporters du PSG dans le parcage réservé...

3e : Coup franc de Zlatan détourné par Ochoa en corner. Un corner qui ne donne rien.

2e : premier petit pont de Maxwell sur Faty. Qui découpe.

1ère : Le match est lancé avec un Ajaccio qui a fait le choix de jouer avec une défense renforcée.

16 h 55 : Les joueurs rentrent sur le terrain sous un doux climat.

16 h 50 : Toute la Gaule est occupée. Toute ? Non un petit village d'irréductibles Corses résistent encore et toujours à l'envahisseur PSG version qatari. Ajaccio est en effet la seule équipe à n'avoir jamais perdu face à ce PSG là.

16 h 45 : Les joueurs rentrent aux vestiaires. Le match ne va pas tarder. Le public monte lui, en puissance.

Cinq et trois. Ce sont les deux chiffres qui résument parfaitement ce déplacement du PSG à Ajaccio, ce samedi, pour la reprise du championnat de Ligue 1.

Cinq comme le nombre de points d’avance que pourrait compter le PSG s’il l’emportait en Corse. Grâce au match nul concédé vendredi part Monaco face à Montpellier, les Parisiens peuvent déjà s’envoler en tête de la Ligue 1.

Oui, mais voilà, trois comme le nombre de matchs qu’est invaincu Ajaccio face au PSG. Deux 0-0 la saison passée et un 1-1 en début de saison et voilà comment Ajaccio, lanterne rouge du championnat fait figure de bête noire du leader du championnat. Cela ne va sans doute pas durer…

Les joueurs :
Ajaccio.
Ochoa – Dielna, Tonucci, Perozo, Hengbart – Lasne, Faty, Cavalli, Mostefa, André – Eduardo.
PSG. Sirigu – Van Der Wiel, Alex, Thiago Silva, Maxwell – Rabiot, Thiago Motta, Matuidi – Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi.

Plus d'articles

Sur le même sujet