REVIVEZ - Zinedine Zidane : revenir au Real Madrid, "c'est un plus gros défi"

Football
DirectLCI
COMEBACK - Un peu plus de neuf mois après avoir quitté le club, Zinedine Zidane a signé lundi un retour retentissant au Real Madrid pour remplacer Santiago Solari, remercié. Le Français est venu expliquer face à la presse ce lundi soir les raisons qui l'ont poussées à revenir avant d'évoquer son envie profonde de relever ce nouveau défi.

Deux cent quatre-vingt trois jours. C'est le temps qui s'est écoulé entre la démission surprise de Zinedine Zidane le 31 mai dernier, et son retour inattendu ce lundi 11 mars. Le Français succède ainsi à Santiago Solari, limogé après des résultats médiocres dont une élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Pourtant, en quittant son poste après avoir décroché un troisième titre consécutif en C1, performance inédite pour un entraîneur, Zidane semblait avoir fait le tour de la question sur le banc merengue. Mais sa fidélité à son "club de cœur" et son amitié pour le président Florentino Pérez ont finalement convaincu "ZZ" d'écourter son année sabbatique pour venir au chevet de l'équipe avec qui il a tout gagné.


Accompagné de sa femme Véronique, "Zizou", vêtu d'une veste grise et d'un jean, est venu s'expliquer quelques heures après l'officialisation de son retour à la tête du Real Madrid "avec effet immédiat" et jusqu'en juin 2022. "Je vais être clair. Quand je suis parti, c'était le moment de partir", a-t-il détaillé. "J'avais besoin de souffler après deux ans et demi, et je pensais que le vestiaire en avait besoin car j'ai vécu à l'intérieur au quotidien. Mais peut-être que c'était faux. (...) Aujourd'hui, j'ai pris la décision de revenir car le président m'a appelé, et que je l'aime beaucoup. Et j'aime beaucoup le club, envers lequel je ne me sens redevable de rien."

On va changer des chosesZinedine ZIDANE

Désormais à la tête "d'un nouveau projet", comme il l'a répété à plusieurs reprises, l'ancien numéro 10 des Bleus a confié son envie de reprendre du service rapidement. "C'est un jour spécial pour tout le monde. Mais le plus important, c'est que je suis très heureux d'être de retour à la maison, même si je n'étais pas très loin à recharger mes batteries. J'ai envie de travailler pour remettre le club à son niveau", a-t-il affirmé. Et peu importe s'il risque de ternir sa réputation d'entraîneur et l'image qu'il a laissée lors de son premier passage sur le banc madrilène (9 titres en deux ans et demi). "Si je pensais au fait de remettre ça en cause, je ne reviendrais pas. Je n'ai jamais pensé comme ça. Je pense à ce que mon cœur m'a dit : "tu t'es bien reposé maintenant, il y a le président et Madrid qui t'appellent". J'ai envie de revenir, point", a balayé Zidane, confiant qu'il "aurait pu partir ailleurs". "J'ai eu des propositions, mais j'avais envie d'entraîner ici."


Arrivé seul, sans adjoint, le technicien français de 46 ans s'appuiera sur le staff en place, le temps pour lui de mettre son projet en place. "On va changer des choses", a-t-il promis en évoquant l'avenir. "Il n'y a pas d'autres choix. Il faut le faire pour l'avenir du meilleur club du monde. Ce qui est important c'est que l'on a un peu de temps. On va discuter avec le président pour voir ce que l'on peut faire". "C'est un plus gros défi, bien sûr, c'est une deuxième fois", a conclu "Zizou". "Je suis animé par autre chose, c'est un deuxième projet pour moi, pour le club. Je vais relever le défi, parce que j'en ai envie profondément, j'ai envie d'entraîner à nouveau."

Live

AU REVOIR


C'est la fin de la conférence de presse de présentation de Zinedine Zidane. Merci à toutes et à tous d'avoir été avec nous. Bonne soirée.

ZINEDINE ZIDANE


"(Sur les départs à venir) Les joueurs qui sont là ont énormément gagné. La seule chose que je veux faire, c'est revenir avec eux, travailler et bien faire les choses. Et ça commence samedi."

ZINEDINE ZIDANE


"Non, je ne pense pas à ça (recruter pour remplacer Cristiano Ronaldo). Je pense simplement au 11 matches qui nous restent. On aura le temps de voir avec les personnes ce qu'on fera après."

ZINEDINE ZIDANE


"C'est un plus gros défi car c'est une deuxième fois. Ça va bien plus loin que le fait de revenir. Je suis animé par autre chose. C'est un deuxième projet qui se met en place. Je vais essayer de relever le défi."

ZINEDINE ZIDANE


"Pendant neuf mois je me suis reposé. J'ai vécu ici (à Madrid), j'ai eu le temps de recharger les batteries et je suis prêt. Je suis très content d'être avec ce grand club que j'aime beaucoup".

ZINEDINE ZIDANE


"(Sur sa peur d'échouer) Si je pensais que je pourrais gâcher mon premier passage, je ne serais pas ici. Je pense à ce que mon cœur me dit. Le président de Madrid m'a appelé je ne pouvais pas dire non. La seule chose qui m’anime, c'est de revenir. J’ai envie de revenir car c'est le moment. Je le fais avec beaucoup d'envie."

ZINEDINE ZIDANE


"Non, je n'ai pas eu de doutes (sur son retour). Quand le président m'a appelé, je ne pouvais pas dire non. Et surtout après ce qu'il s’est passé. Après avoir beaucoup gagné, c'est normal d'avoir une baisse de forme. Je l'ai vu de dehors mais je le vivais de l'intérieur aussi. Je n'étais pas content de voir les joueurs jouer de cette façon."

ZINEDINE ZIDANE


"Ce n'est pas le sujet (un retour de Cristiano Ronaldo). Vous savez ce que Cristiano a été pour ce club. Personne ne va changer l'histoire de Ronaldo ici. Il a été le meilleur mais ce n'est pas le sujet aujourd'hui."

ZINEDINE ZIDANE


"Quand je suis parti c’était le moment de partir. Le vestiaire avait besoin que je parte. Après deux ans et demi, il fallait un changement. Je pensais que ma décision était bonne. Et maintenant j’ai envie de reprendre ici. J’ai eu d’autres propositions mais j’ai voulu revenir ici."

ZINEDINE ZIDANE


"Des choses vont changer, il le faut. Mais pour l'instant, il ne s'agit pas de ça. On va prendre le temps de parler pour voir ce qu'on peut faire. Aujourd’hui il reste 11 matches et il faut bien finir la saison."

ZINEDINE ZIDANE


"(Sur les raisons de son départ) Je pense que l'effectif avait besoin d'un nouvel entraîneur. Je pense qu’il fallait changer. C'est mon opinion. (Pourquoi revenir ?) Le président m'a rappelé et comme je l'aime beaucoup je suis revenu. Après neuf mois, j'ai toujours envie d'entraîner. Et je pense que la saison dernière, il fallait que je m'en aille."

ZINEDINE ZIDANE


"C'est un jour spécial pour tout le monde", débute "Zizou". "Je suis très content de revenir à la maison. Très content de me remettre au travail. J'ai de bonnes sensations, je suis très content de revenir. Je vis ici et très content de revenir travailler avec ce club."

FLORENTINO PÉREZ


"Nous sommes réunis aujourd’hui pour souhaiter la bienvenue à notre entraîneur Zidane. Nous t'attendions et nous espérons que tu vas nous aider, aider le club. Tu as démontré ton amour et ta loyauté. Je suis fier de t'avoir recruté comme joueur et comme entraîneur. Nous sommes fiers que tu sois de retour parmi nous. Tu représentes la grandeur du Real. Merci pour ta loyauté. Bienvenue à la maison."

FLORENTINO PÉREZ


"Nous avons un défi quotidien gigantesque, celui d'être à la hauteur de notre histoire. Nous avons connu la gloire durant de nombreuses années mais cette saison, nous n'avons pas eu les résultats que nous souhaitions. Je tiens à saluer le travail de Santiago Solari, il fait partie du Real Madrid. Il aime ce club et a tout fait jusqu'au dernier moment."

FLORENTINO PÉREZ


"Les Madridistas ont vécu ensemble l'une des étapes les plus brillantes de nos 117 ans d'histoire", commence le président madrilène. "Aujourd'hui, nous avons plus de 1000 jours en tant que champions d'Europe. Cela n'était jamais arrivé dans l'histoire du sport. Nous traversons un moment difficile et complexe. Nous savons avec quelle douleur les fans le vivent. Ces joueurs ont donné des triomphes inoubliables. Pour moi, c'est une fierté. Ils appartiennent à la légende du Real Madrid. Ils auront notre reconnaissance pour toujours"

FLORENTINO PÉREZ


Le président Florentino Pérez prend la parole en introduction de cette conférence de presse. "ZZ" est arrivé, accompagné de son épouse.

BAIL


"Le comité directeur a décidé de la nomination de Zinédine Zidane comme entraîneur du Real Madrid avec effet immédiat, pour la fin de cette saison et les trois suivantes, jusqu'en juin 2022", a écrit le club merengue dans un communiqué, actant le limogeage de Santiago Solari, ancien technicien de la réserve madrilène.

LA CONF DE "ZIZOU" EN VIDÉO

COMEBACK


Après des semaines de vaches maigres, les fans du Real Madrid doivent enfin boire du petit lait avec ce retour surprise. 

NÉGOCIATIONS


Selon Marca, il n'a fallu que deux discussions avec Florentino Pérez pour que "Zizou" accepte de relever le défi madrilène. 

CONTEXTE


Sa fidélité au club madrilène et son amitié pour le président Florentino Pérez ont certainement convaincu "ZZ" d'écourter son année sabbatique, entamée le 31 mai dernier, pour venir au chevet de l'équipe en pleine déliquescence ces dernières semaines : deux clasicos perdus face au FC Barcelone et une humiliation européenne contre l'Ajax Amsterdam en 8e de finale de C1 (2-1, 1-4).

FLORENTINO PÉREZ


Pour l'occasion, il est accompagné de Florentino Pérez, le président merengue, qui ne doit pas être mécontent de son coup.

ZIZOU IS BACK ! 


Bonsoir à toutes et à tous. Bienvenue sur LCI pour suivre à partir de 20h les premiers mots du "Zizou nouveau" à la tête du Real Madrid.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter