Equipe de France : Rabiot le banni sort de l'ombre

Equipe de France : Rabiot le banni sort de l'ombre

RETOUR EN GRÂCE - Dimanche soir face au Portugal et surtout mercredi face à la Croatie, Adrien Rabiot, indésirable il y a encore quelques semaines, a livré deux prestations très encourageantes dans l'entrejeu, marquant des points à huit mois de l'Euro-2021. Des performances saluées par son sélectionneur, Didier Deschamps.

Depuis son retour en équipe de France en septembre dernier, après deux ans d’absence en raison de son refus de figurer parmi les réservistes du Mondial-2018, Adrien Rabiot est attendu au tournant à chacune de ses sorties en Bleu. De nouveau convoqué pour le rassemblement d’octobre, le natif de Saint-Maurice n’a pas participé au festival offensif des joueurs de Didier Deschamps face à l’Ukraine la semaine dernière (7-1), étant cas contact de deux tests positifs de la Juventus et rejoignant le groupe France plus tard.

En revanche, face au Portugal dimanche, pour le compte de la troisième journée de Ligue des nations (0-0), l’ancien Parisien a saisi sa chance, effectuant une prestation satisfaisante dans l’entrejeu aux côtés de N’Golo Kanté et Paul Pogba. Malgré de nombreuses passes en retrait, Rabiot a semblé à l’aise en compagnie de ses deux compères, faisant notamment parler sa puissance et son volume de jeu.

Une prestation solide face à la Croatie

Dans une rencontre où la tactique a primé et où les défenses ont pris le dessus sur les attaques, l’actuel milieu de terrain de la Juventus a récupéré plusieurs ballons et transmis le ballon rapidement vers l’avant en première période, comme il est capable de le faire avec la Vieille Dame. Le joueur de 25 ans a même tenté sa chance de loin, trouvant un défenseur portugais sur sa trajectoire. En seconde période, Rabiot a levé le pied, comme l’ensemble des joueurs de l’équipe de France.

Face à la Croatie mercredi (2-1), le joueur passé par Manchester City au cours de sa formation a montré une facette méconnue de son jeu en Bleu : la combativité. Confronté à un milieu de terrain composé de Milan Badelj, Mario Pasalic et surtout Luka Modric, Rabiot a imposé son physique, effectuant des interventions pleines d’autorité, notamment face au métronome du Real Madrid.

Lire aussi

De bon augure en vue de l'Euro ?

Pendant près d’une heure, ce dernier s’est montré précieux dans la récupération et l’orientation du jeu, alors que ses deux coéquipiers dans l’entrejeu, Corentin Tolisso et Steven Nzonzi, semblaient plus timorés. Une belle prestation qui n’a pas échappé au sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, qui s’est exprimé à son sujet en conférence de presse après la rencontre. "Adrien fait partie des joueurs qui ont enchaîné. Il a confirmé tout ce qu'il fait de bien. Il a une aisance technique, l'abattage. Il a un très bon niveau" a ainsi déclaré le boss des Bleus.

A huit mois de l'Euro-2021, Adrien Rabiot a indéniablement marqué des points au milieu de terrain, alors que Blaise Matuidi, parti à l'Inter Miami, semble hors-jeu et que seuls N'Golo Kanté et Paul Pogba semblent intouchables dans l'esprit de Didier Deschamps. Si le prodige Eduardo Camavinga est également bien placé pour perdurer au sein du groupe France, Corentin Tolisso et Moussa Sissoko pourraient se voir coiffer au poteau par le "Duc".

"Expertes à la Une" : Brigitte Henriques, vice-présidente de la FFF, invitée de notre pdcast

Ecoutez cet épisode et abonnez vous via votre plateforme d'écoute préférée :

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

- Sur CASTBOX

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

Peut-on circuler sans limite ce week-end de retour de vacances ? Le 20H vous répond

Lire et commenter