Equipe de France : Benzema "tranquille" avant la décision de la FFF

Equipe de France : Benzema "tranquille" avant la décision de la FFF
Football

FOOTBALL - Alors que Noël Le Graët doit annoncer avant le 15 avril si Karim Benzema est sélectionnable ou non pour l’Euro, l’attaquant du Real Madrid a joué la carte de l’apaisement en marge du match du Real Madrid en Ligue des champions.

L’avenir proche de Karim Benzema en équipe de France est suspendu à la décision commune du président de la FFF, Noël Le Graët, et du sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps. Selon L’Equipe, un choix sera arrêté ce mercredi après une discussion entre les deux hommes avant d’être communiqué avant le 15 avril, date butoir annoncé par l’homme fort de la 3F. Avant cela, Benzema a abattu sa dernière carte pour faire pencher la balance en sa faveur. Après la qualification du Real Madrid en demi-finales de la Ligue des champions après une victoire aux dépens de Wolfsburg (3-0), l’attaquant madrilène s’est un peu épanché sur le sujet.

"L’équipe de France représente beaucoup pour moi"

L’ancien Lyonnais a d’abord planté le décor en faisant part d’un relatif optimisme avec son détachement habituel : "Je me suis toujours battu pour l'équipe de France, on va attendre ce que disent le président (Noël Le Graët) et l'entraîneur (Didier Deschamps). J'ai confiance. Je les laisse faire ce qu'ils doivent faire et (décider) ce qu'il y a de meilleur. Il faut être toujours serein dans la vie, il faut rester tranquille et attendre".

A LIRE AUSSI
>> 
"Benzema n'est pas un top player" : Platini égratigne l'attaquant du Real
>>  
Euro 2016 : les Français supportent et aiment les Bleus, mais sans Benzema  

Des critiques ont toujours entouré l’attachement de Benzema au maillot bleu mais celui qui est empêtré dans l’affaire de la sextape martèle son souhait de revenir. "Si je n'avais pas envie (de l'Euro), il y a longtemps que j'aurais fait une conférence de presse et que j'aurais dit que je n'avais pas envie de venir en équipe de France.L'équipe de France représente beaucoup pour moi, surtout un Euro à la maison".

La liste des 23 joueurs amenés à disputer l’Euro sera dévoilée le 12 mai. Didier Deschamps aura l’embarras du choix avec une abondance de biens offensive pour six postes (Griezmann, Giroud, Gignac, Martial, Coman, Payet, Benzema ?, Valbuena ?, Fekir ?). Mais les prestations abouties de la fin du mois de mars contre les Pays-Bas (3-2) et la Russie (4-2) sont des arguments qui pourraient convaincre "DD" de se passer de Benzema à l’Euro.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent