Équipe de France : changement d'équipementier pour les Bleus ?

Football
BUSINESS - Alors que les hommes de Didier Deschamps affrontent la Suède le 11 novembre prochain au Stade de France (20 h 45, sur TF1), la Fédération française de football vient de lancer un appel d'offres pour, peut-être, ne plus faire affaire avec Nike en 2018.

Just do it. Sous contrat avec la marque à la virgule depuis 2011, après l'avoir été avec Adidas entre 1972 et 2010, l'équipe de France pourrait changer d'équipementier dans quelques mois. L'accord passé avec Nike en 2008 prenant fin en 2018, la FFF a donc lancé ce mercredi une "consultation relative au choix d'un équipementier sportif pour la période courant du 15 août 2018 à la fin de la saison sportive 2025/2026", comme elle l'a expliqué dans un communiqué. Un bail de 8 ans, donc, pour lequel les Bleus pourraient revenir à leur sponsor historique ou se laisser tenter par un autre. 

A l'époque, le contrat le plus cher du monde pour les Bleus

La marque aux trois bandes faisant évidemment partie des "principaux acteurs du marché" auxquels la Fédé a adressé sa consultation. Reste que Nike a de sacrés arguments (surtout financiers) à faire valoir, puisque l'accord passé en 2008 pour la période 2011-2018 rapporte plus de 42 millions d'euros annuels à la "3F". Un contrat record, à l'époque (car battu par l'Allemagne avec les 50 millions versés par Adidas jusqu'en 2022), qui avait fait du maillot de l'équipe de France le plus cher au monde.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter