Equipe de France : Corchia, Sidibé, Kurzawa, Fekir, Lacazette sélectionnés, Evra laissé à quai

Football
FOOTBALL – Didier Deschamps a réservé quelques surprises dans sa liste de 23 joueurs retenus pour les matchs face à l’Italie (1er septembre) et la Biélorussie (6 septembre). Sébastien Corchia, Djibril Sidibé sont sélectionnés pour la première fois tandis que les Lyonnais Alexandre Lacazette et Nabil Fekir effectuent leur retour. Layvin Kurzawa a été préféré au détriment de Patrice Evra.

La page de l’Euro est définitivement tournée et certains joueurs de l’équipe de France l’ont appris à leurs dépens. Avant d’affronter l’Italie (1er septembre) en amical puis la Biélorussie (6 septembre) pour le compte du premier match de qualifications au Mondial 2018 en Russie, Didier Deschamps a concocté une liste de 23 joueurs avec quelques surprises.


Si l’identité des trois gardiens (Mandanda, Costil, Areola) ne faisait quasiment aucun doute compte tenu du forfait du capitaine, Hugo Lloris, en défense, le couloir droit a été totalement renouvelé avec les premières sélections de Djibril Sidibé et Sébastien Corchia alors que Bacary Sagna et Christophe Jallet, présents à l’Euro, ont été laissés sur le flanc en raison de leur blessure.

Un groupe rajeuni

Raphaël Varane, contraint de déclarer forfait pour la compétition continentale, fait son retour tandis que Layvin Kurzawa a été choisi à la place de Patrice Evra, laissé à quai. Le secteur du milieu de terrain est celui qui a subi le moins de changements puisque seul Morgan Schneiderlin n’a pas été sélectionné. Moussa Sissoko reste dans les petits papiers du sélectionneur, même s’il n’a pas refoulé une pelouse depuis la finale de l’Euro, le 10 juillet, puisque le joueur de Newcastle est dans l’expectative pour son futur transfert. Tout comme Lassana Diarra, absent des 23. 


Les Lyonnais sont à l’honneur en attaque avec le retour d’Alexandre Lacazette (attendu) et de Nabil Fekir (beaucoup moins attendu). Si l’actuel meilleur buteur de L1 (5 buts) profite de la défection de Kingsley Coman, blessé à la cheville, le Franco-Algérien va de nouveau revêtir le maillot bleu, tout juste un an après sa grave blessure au genou droit. Sa présence, au détriment de Hatem Ben Arfa (?), clôt une liste qui dessine clairement les plans de Deschamps, tournée vers la jeunesse (13 joueurs ont 25 ans ou moins) et la Coupe du monde 2018.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter