Equipe de France : et maintenant, on fait comment sans Lassana Diarra ?

Football

EQUIPE DE FRANCE – Le forfait de dernière minute de Lassana Diarra pour l’Euro 2016 va de nouveau contraindre Didier Deschamps à remodeler son onze de départ. Yohan Cabaye et N’Golo Kanté devraient se disputer le rôle de sentinelle, jusqu’ici tenu par le milieu de l’Olympique de Marseille. Mais le sélectionneur des Bleus pourrait également être amené à changer son schéma tactique...

Déjà peu à son avantage lors de ses trois derniers matches, le secteur défensif de l’équipe de France se retrouve à nouveau fragilisé suite au forfait de dernière minute de Lassana Diarra, à dix jours du début de l’Euro 2016. Un énième coup dur pour les Bleus déjà privés de Raphaël Varane, l’autre patron de l’arrière-garde tricolore. Dans un rôle de sentinelle qu’il a parfaitement épousé au fil de sa carrière, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille devait être le garant de l’équilibre défensif de son équipe lors des phases offensives afin de compenser les montées de Matuidi et Pogba, très portés sur l’attaque.

Mais voilà, l’Euro 2016 se jouera sans Lassana Diarra et Didier Deschamps va de nouveau devoir revoir ses plans et remodeler son onze de départ. Gros casse-tête en prévision ? Pas forcément. Si Morgan Schneiderlin a été appelé pour pallier le forfait de Diarra, la dernière place de titulaire tant convoitée se jouera entre Yohan Cabaye et N’Golo Kanté. Au regard de son expérience et de son vécu chez les Bleus, le milieu de terrain de Crystal Palace (30 ans) a les faveurs des pronostics. L’ancien joueur du PSG est un historique de l’équipe de France (45 sélections), un cadre qui compte aux yeux de Deschamps et connaît ce rôle de sentinelle sur le bout des doigts.

EN SAVOIR + >> VIDEO - Lassana Diarra réagit : "Beaucoup de déception mais c'est la vie"

L'association Cabaye-Pogba-Matuidi a déjà fait ses preuves

Lors de la dernière Coupe du monde au Brésil, Cabaye avait été aligné à ce poste aux côtés de Matuidi et Pogba, et Didier Deschamps pourrait être tenté de faire confiance à ces trois mêmes hommes au regard des automatismes qu’ils ont su développer depuis plusieurs années. Le saut dans l’inconnu serait alors évité, et cette association collerait davantage au mode de fonctionnement de Deschamps, très conservatiste. Mais "DD" pourrait toujours être tenté d’amener un vent de fraîcheur dans cette équipe de France en incorporant N’Golo Kanté dans le onze de départ. Si l’on devait se baser sur la forme du moment, le milieu de poche de Leicester (1m68) mériterait amplement de se faire une place dans l’entrejeu tricolore.

L’ancien joueur de Caen cavale, avale les kilomètres et fait son petit bout de chemin, sans faire de bruit. Seul petit couac, Kanté n’est pas une véritable sentinelle. Quand Deschamps a décidé de le faire entrer en jeu face au Cameroun lundi soir (3-2) à la place de Diarra, il a délaissé son traditionnel et presque immuable 4-3-3 pour passer en 4-2-3-1, et tester l’association Matuidi-Kanté avec un Pogba positionné plus haut qu’à l’accoutumée. Faire de la place à Kanté, présent dans le onze de l’année en Premier League, obligerait donc Deschamps à changer ses plans à seulement dix jours de l’Euro 2016, avec pour ultime répétition le dernier match de préparation face à l’Ecosse samedi à Metz. S'ajouter une nouvelle incertitude dans la dernière ligne droite n'est peut-être pas le meilleure des idées...

EN SAVOIR + >> Forfait pour l'Euro 2016, Lassana Diarra est remplacé par Morgan Schneiderlin

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter