Équipe de France : Griezmann ne se sent pas comme le leader des Bleus

Équipe de France : Griezmann ne se sent pas comme le leader des Bleus

FOOTBALL - Plus d’un mois après la finale de l’Euro, Antoine Griezmann va retrouver les Bleus, lundi, avant d’affronter l’Italie et la Biélorussie. Le joueur de l’Atlético de Madrid, invité du Canal Football Club, a expliqué qu’il ne sentait pas comme le leader des Bleus.

Il a repris officiellement la compétition samedi soir, au stade Butarque de Leganès. Plus d’un mois après la finale de l’Euro, Antoine Griezmann était titulaire à l’occasion du déplacement de l’Atlético chez le voisin madrilène. S’il s’est montré très en jambes, l’ancien joueur de la Real Sociedad n’a pas marqué au sein de Colchoneros en manque d’idées. Lundi, il rejoindra l’ensemble des internationaux français à Clairefontaine avant les deux matchs face à l’Italie et la Biélorussie.

"Pas touché" par les critiques

Auteur d’un très bon Euro, meilleur buteur avec six buts, Antoine Griezmann est devenu le leader de ces Bleus. Pourtant il ne le ressent pas comme tel. Invité sur le plateau du Canal Football Club, le numéro 7 de l’Atlético Madrid a assuré qu’il n’était “pas le leader” de l’équipe de France. "Je ne me prends pas la tête, je donne tout. Je vis normalement et je prends du plaisir sur le terrain", a expliqué le Mâconnais.

Interrogé pour savoir s’il avait été marqué par les critiques à la suite du premier match face à la Roumanie, le buteur des Bleus a affirmé que cela ne l’avait "pas touché". "Ça ne me touche pas, ça t’énerve un peu, ça te pique". Placé sur le banc par Didier Deschamps lors du deuxième match, "Grizou" était entré et avait délivré les siens face à l’Albanie dans les toutes dernières minutes de jeu.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : l'avocat de Cédric Jubillar met en garde contre "une erreur judiciaire"

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.