Equipe de France : ils pourraient intégrer la liste de Didier Deschamps

Equipe de France : ils pourraient intégrer la liste de Didier Deschamps

DirectLCI
SELECTION – Ce jeudi, Didier Deschamps va annoncer une liste de 23 joueurs retenus pour les matchs amicaux face au Portugal et à la Serbie début septembre. Certains joueurs sont bien placés pour y figurer pour la première fois ou faire leur retour grâce à des prestations abouties en club.

Le 4 septembre lors de son déplacement au Portugal, l'équipe de France va débuter une saison particulière, marquée par le Championnat d'Europe (10 juin-10 juillet), organisé aux quatre coins de l'Hexagone. Les places sont chères même si un noyau dur d'une quinzaine de joueurs se dégage, et à moins de dix mois de l'échéance, quelques billets pour l'Euro sont encore disponibles.

Parmi les 23 noms que Didier Deschamps va égrainer ce jeudi sous les coups de 13h au siège de la FFF, des surprises pourraient sortir de la bouche du sélectionneur. Pour les rencontres amicales face au Portugal (4 septembre à Lisbonne) et la Serbie (7 septembre à Bordeaux), les derniers mois écoulés pourraient pousser dans le bon sens les candidatures de Francis Coquelin, Bafétimbi Gomis et d'Anthony Martial.

Francis Coquelin (24 ans, milieu de terrain)
Revenu à Arsenal en janvier dernier après une série de prêts (Lorient, Fribourg, Charlton), Coquelin s'est rapidement rendu indispensable chez les Gunners grâce à son abattage, pour se placer probablement dans le radar de Didier Deschamps. Son profil de gratteur de ballons tranche avec les caractéristiques des autres milieux de terrain français. Il pourrait intégrer le groupe France pour la première fois à la place de Maxime Gonalons, qui dans le sillage de Lyon rend actuellement des copies assez moyennes. La colonie du club londonien (Koscielny, Giroud) pourrait s'agrandir en bleu.

Bafétimbi Gomis (30 ans, attaquant)
Il ne possède pas le pedigree des plus grands attaquants d'Europe et pourtant, Gomis rivalise actuellement avec Messi, Ronaldo, Ibrahimovic et consorts. Sur la période des 9 derniers matchs, l'avant-centre de Swansea a inscrit 8 buts, à égalité avec un certain Sergio Agüero. Son retour en équipe de France pourrait être facilité et conditionné par deux forfaits. Des doutes subsistent sur les présences de Karim Benzema - blessé à une cuisse, il reprend progressivement l'entraînement avec le Real Madrid - et d'Alexandre Lacazette (dos). "Bafé" est sevré de sélections depuis juin 2013 (Brésil-France, 3-0).

Anthony Martial (19 ans, attaquant)
Si Monaco a buté face à Valence en barrages d'accession à la phase de poules de la Ligue des champions ce mardi, Martial a été l'une des rares satisfactions. Très remuant sur le front de l'attaque et entreprenant balle au pied, l'ancien Lyonnais a fait peser un danger permanent sur la défense espagnole. Sa marge de progression est considérable et offre de véritables perspectives d'avenir. A l'instar de Gomis, les éventuelles défections de Benzema, Lacazette voire de Paul-Georges Ntep, présent lors du dernier rassemblement en juin, pourraient lui permettre de s'immiscer en équipe de France.

A LIRE AUSSI
>>
Classement Fifa : les Bleus désormais derrière la Roumanie et l'Algérie !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter