"Je vous demande de m'oublier" : la cinglante réponse de Karim Benzema à Noël Le Graët

"Je vous demande de m'oublier" : la cinglante réponse de Karim Benzema à Noël Le Graët

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Après la sortie de Noël Le Graët ce mercredi affirmant que l'attaquant madrilène ne porterait plus le maillot bleu, ce dernier a répliqué sur Twitter. Karim Benzema demande au président de la FFF de l'oublier.

Près de trois mois après le sacre des Bleus au Mondial russe, les dossiers fâcheux reviennent tout doucement sur le devant de la scène au sein de la Fédération française de football (FFF). Ainsi, ce mercredi, le président de l'instance, Noël Le Graët, a réaffirmé dans une interview accordée à Ouest-France et au Parisien, que l'attaquant du Real Madrid Karim Benzema ne reviendrait plus en équipe de France : "Je n'ai rien contre Karim, il s'est toujours bien comporté en équipe de France. Mais je pense que les Bleus, c'est terminé pour lui, d'autant qu'il est peut-être moins en forme depuis quelque temps."

Laissez-le jouer pour une autre sélection nous verrons s'il est terminé.Karim Djaziri, ancien agent de Karim Benzema.

Une sortie médiatique qui n'a pas échappé au principal intéressé, qui a répondu sur Twitter en début de soirée. "Monsieur Le Graët, je vous demande de m'oublier et de me laisser tranquille svp" a écrit Benzema avant d'ajouter : "La France est championne du monde et là est l'essentiel, le reste n'est que futilité. Merci." Un message accompagné des hashtags #LeGraet, #CaSuffit et #GiveMeABreak (traduisez : Laissez-moi tranquille).

Plus tôt dans la journée, Karim Djaziri, l'ancien agent du joueur, y était allé de son commentaire, suggérant au président Le Graët de laisser Benzema jouer pour une autre sélection : "Noël vous aviez déjà mis un terme à la carrière internationale de Benzema en juin 2018 vous remettez ça aujourd'hui tout en le dénigrant ! Dans quel but ? Vous vous reprochez quelque chose ? Ecrivez à la FIFA et laissez-le jouer pour une autre sélection nous verrons s'il est terminé."

Toujours mis en examen dans l'affaire de la sextape

En juin dernier, une première passe d'armes avait eu lieu entre les deux hommes, concernant des propos similaires tenus par le président de la Fédération. Ce dernier avait déclaré que pour "KB9" "l'équipe de France, c'est terminé". "Monsieur Le Graët avec tout le respect que je vous dois vous avez perdu une occasion de vous taire car je découvre votre vrai visage qui n’est pas celui qui disait beaucoup m’aimer et ne pas se mêler de la sélection et des choix du sélectionneur !" avait alors lancé l'attaquant de 30 ans sur Twitter.

Écarté depuis octobre 2015 du groupe France, Karim Benzema est mis en examen dans l'affaire du chantage à la sextape impliquant l'ancien Marseillais Mathieu Valbuena. La cour d'appel de Paris doit rendre le 8 novembre sa décision concernant la validité de l'enquête.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter