La vie sans Griezmann ? Pas forcément un casse-tête pour les Bleus

La vie sans Griezmann ? Pas forcément un casse-tête pour les Bleus
Football

ABSENCE - Privé d'Antoine Griezmann blessé à un pied, Didier Deschamps pourrait changer de système de jeu, taillé sur mesure pour Grizou, pour affronter la Côte d'Ivoire en amical mardi soir (21 heures, sur TF1). Mais pas d'inquiétude pour autant dans les rangs tricolore où, même sans son leader d'attaque, on sait encore marquer des buts et gagner.

"Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !", écrivait Alphone de Lamartine dans L'isolement en 1820. Poème où il s'abandonne à des rêveries déprimantes suite à la perte d'un être cher, mais que les Bleus ne devraient quand même pas reprendre à leur compte ce mardi contre la Côte d'Ivoire à Lens. Car si ce vers est devenu célèbre, il ne reflètera pourtant pas l'état d'esprit d'une équipe, évidemment pas satisfaite d'avoir perdu un Antoine Griezmann forfait suite à un hématome sur le cou de pied gauche surevenu  contre la Suède vendredi (2-1), mais pas désespérée non plus. Explications.

Les Bleus gagnent avec Grizou, mais...

En 15 matches en 2016, Griezmann a été titularisé 14 fois. La seule fois où il est sorti du banc, c'était contre Albanie (2-0), lors du deuxième match de l'Euro 2016 où Deschamps, conscient qu'il manquait de carburant, avait préféré le laisser sur le banc. L'attaquant de l'Atlético Madrid était entré à la 68e minute de jeu à la place de Kingsley Coman et avait délivré les siens de la tête à la 90ème minute. En finale, contre le Portugal, (0-1), qui est la seule et unique défaite des Bleus cette année, il ne parvient pas faire sauter le verrou portugais face à un Rui Patricio en état de grâce. Enfin, pour le match nul (0-0) en Biélorussie de septembre dernier, départ de la campagne qualificative de la Coupe du monde 2018, il a traversé la rencontre à courant alternatif où il a eu toutes les peines du monde à pour trouver son compère Olivier Giroud en multipliant les courses, souvent dans le vide. Une fois, le nouveau chouchou des supporters tricolores n'a pas été appelé avec les Bleus (car qualifié pour la finale de la Ligue des champions avec l'Atlético) : c'était contre le Cameroun le 30 mai dernier, et sans lui, ses coéquipiers l'avaient emporté 3-2.

En vidéo

France 2 - 1 Suède Griezmann : "Ce n'est que le début"

La France, c'est d'abord une force collective

Au niveau des meilleurs (Messi, Ronaldo) depuis un an, Antoine Griezmann a pris une toute nouvelle dimension en équipe de France et en est devenue le fer de lance de sa ligne d'attaque. En atteste son Euro réussi, avec 6 buts inscrits, et sa présence fortement probable sur le podium du prochain Ballon d'or 2016. Depuis le début de l'année civile, les Bleus présentent d'ailleurs un bilan exceptionnel : 13 victoires, 2 nuls, 1 défaite. Mais Griezmann n'est le seul à apporter au Bleus. Ainsi, lors de son absence face au Cameroun, c'est Kingsley Coman qui avait su le suppléer et s'était plutôt montré à son avantage (une passe décisive). De même, lorsque Griezmman est revenu avant l'Euro 2016 d'une saison tout aussi brillante qu' harassante, où il a disputé 70 matches toutes compétitions confondues, il a été à la peine durant la première rencontre contre la Roumanie, où c'est finalement Dimitri Payet qui a joué les sauveurs de la patrie (2-1). Au lendemain de la victoire des fFrançais L'Equipe titrait de façon un peu alarmiste "L'inquiétude Griezmann", alors que cette équipe de France pouvait s'en sortir avec un attaquant vedette un peu moins bbien, mais toujours secondé par Payet, Olivier Giroud et désormais Kévin Gameiro.

Deschamps a d'autres solutions

Qu'il change de système de jeu ou non, le sélectionneur possède la profondeur de banc nécessaire pour faire face à l'absence de Griezmann. Avec Ousmane Dembélé, Thomas Lemar ou Nabil Fekir, devant, et même Adrien Rabiot au milieu, Didier Deschamps va pouvoir donner du temps de jeu à des joueurs pas encore vus sous le maillot frappé du coq Contre la Côte d'Ivoire, le coach des Bleus, pour une des rares fois de la saison, va même avoir loisir d'expérimenter de nouvelles associations. Ainsi, le 4-4-2 qui place Griezmann dans des conditions similaires à celle qu'il connaît en club, pourrait être remplacé par un 4-3-3 où l'ailier du Borussia Dortmund, Ousmane Dembélé, devrait être titularisé au côté de de Nabil Fekir et Kevin Gameiro. Trois hommes qui n'ont encore jamais évolué ensemble. De quoi renforcer l'état d'esprit insufflé par DD depuis sa prise de fonction à la tête de la sélection nationale : faire en sorte qu'un maximum de joueurs aient le plus possible d'automatismes entre eux.

En vidéo

France 2 - 1 Suède Deschamps : "Ca permettra de passer l'hiver au chaud"

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent