Equipe de France : Michel Platini ne veut pas croire à la retraite de Franck Ribéry

Equipe de France : Michel Platini ne veut pas croire à la retraite de Franck Ribéry

FOOTBALL - Franck Ribéry a pris sa retraite internationale durant cet été. Enfin, le croit-il. Car après Didier Deschamps, c'est au tour de Michel Platini, le grand patron du foot européen, de prévenir le Munichois des risques que sa décision comporte : si Ribéry venait à refuser une sélection, il s'exposerait à des sanctions avec son club.

L'avenir tricolore de Franck Ribéry semble loin d'être scellé. Depuis le 13 août, lorsqu'il a annoncé vouloir se consacrer davantage à sa famille et à son club, le Bayern Munich, le Français (31 ans) ne laisse personne insensible. Il y a évidemment eu Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, qui "prenait note" des envies de retraites de celui dont il avait dû se passer au Mondial .

Dans L'Equipe, DD lui avait fait passer un message en prenant soin de rappeler que les Zizou, Thuram et autre Makelélé étaient par le passé revenus sur leur décision, une façon de lui dire que la porte reste ouverte.

Ribéry ne peut pas faire ce qu'il veut

Dimanche, dans Bild, c'est Michel Platini qui s'est épanché sur la retraite anticipée du joueur qui sur lequel reposait notre plus grand espoir de Ballon d'or en janvier dernier : "Franck ne peut pas décider de lui-même s'il joue ou pas pour la France. Si Didier Deschamps le convoque, il doit venir. C'est établi dans le règlement de la Fifa. S'il ne vient pas, il encourt une suspension de trois matches avec le Bayern Munich". 

Le patron de l'UEFA ne comprend toujours pas pas la décision de Ribéry de stopper sa carrière internationale. D'autant plus qu'il y a une échéance que le Boulonnais avait marquée d'une pierre blanche. Cet Euro 2016 à domicile considéré par lRibéry comme le plus gros objectif de sa carrière, avec celui d'atteindre le cap des 100 sélections (il en compte 81). : "Il est Français et l'Euro 2016 est en France, pas en Pologne. Il doit vouloir encore jouer", exhorte Platini. Il faut donc plutôt voir dans ce petit rappel à la règle, un authentique plébiscite. Ribéry y sera-t'il sensible ? 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Euro : Suisse, Suède, Angleterre et République tchèque qualifiées pour les 8e de finale

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

EN DIRECT - Covid-19 : 10.386 personnes hospitalisées, dont 1655 en soins intensifs

Ce bateau conçu en France défie les lois de la physique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.