Équipe de France : Nabil Fekir serait "déçu de ne pas aller à l’Euro 2016"

Équipe de France : Nabil Fekir serait "déçu de ne pas aller à l’Euro 2016"

FOOTBALL – Après avoir confirmé son retour sur les terrains ce weekend avec la CFA de l’OL, Nabil Fekir, tout juste remis de sa grave blessure au genou droit, a exprimé son espoir de réintégrer in extremis la liste des 23 Bleus de Didier Deschamps pour l’Euro 2016, que le sélectionneur annoncera le 12 mai.

"Nabil Fekir est sur le chemin du retour. Mais on est au mois d'avril et les semaines passent vite…" C’est une petite phrase bien cruelle, mais honnête, qu’a lâchée, mercredi soir Guy Stephan, l’adjoint de Didier Deschamps, interrogé au sujet d’un éventuel retour de l’attaquant lyonnais dans le groupe France d’ici au 12 mai, date de l’annonce de la liste des 23 appelés pour disputer l’Euro 2016. L’intéressé, lui, s’est exprimé ce jeudi sur les ondes de RMC. Et il a pourtant assuré croire encore en ses chances d’accrocher le dernier wagon du train bleu, presque sept mois après avoir été victime d’une rupture des ligaments croisés, l’une des pires blessures existantes, au bout de 14 petites minutes lors de sa première sélection, à Lisbonne contre le Portugal (0-1), le 4 septembre.

"L’Euro, c’est dans un coin de ma tête, a-t-il en effet affirmé, en y mettant les formes. J’ai regardé l’équipe de France, il y a du potentiel. Je sais que ça va être dur, il y a beaucoup de monde devant. Je ne me suis pas fixé d’objectifs. Bien revenir, retrouver mes sensations, mes qualités, ce sera déjà bien. Après une grosse blessure comme ça, l’essentiel est de revenir. Mais je serais un peu déçu de ne pas y participer. Je mentirais en disant le contraire. C’est mon but. Je sais que ça va être compliqué. Je vais tout faire pour."

EN SAVOIR + >>  Equipe de France : Hatem Ben Arfa et Nabil Fekir hors course pour l'Euro 2016 ?

Le Lyonnais a, du reste, révélé être resté en contact avec le sélectionneur durant sa convalescence. "Oui, Didier Deschamps m’a appelé de temps en temps, pour prendre des nouvelles de mon rétablissement. Il ne m’a pas oublié, ça m’a fait énormément plaisir et ça m’a touché." En ce qui nous concerne, on aura remarqué que, à plusieurs reprises depuis un mois, DD a cité le nom de Nabil Fekir, sans qu’on l’y invite, quand il a évoqué la concurrence en attaque des Bleus. Ce qui n’a rien d’anodin.

Cependant, personne ici ne voudra mettre la charrue avant les bœufs. L’attaquant lui-même s’est montré prudent : "On va retrouver les terrains ce weekend, ça va faire beaucoup de bien. Je joue avec la CFA (samedi à 15h contre Chasselay, ndlr). Je ne suis pas à 100% mais j’espère, d’ici une ou deux semaines, retrouver toutes mes capacités. Aujourd’hui, je me sens à 80%. Je manque de rythme, je le sens à l’entraînement dans les courses et les efforts. Ça va revenir avec les matches. Mais je ne vais pas prendre de risques. Je ne jouerai sûrement pas 90 minutes pour mon retour." Ici, confondre vitesse et précipitation pourrait coûter une terrible rechute.

Sur le même sujet

Lire et commenter