Equipe de France : Samir Nasri, c'est fini !

Football
DirectLCI
Une semaine après avoir laissé entendre qu'il pourrait prendre sa retraite internationale, le milieu de 27 ans a confirmé dans une interview au Guardian qu'il arrêtait l'équipe de France. En cause, l'attitude des autres joueurs et les plaintes à répétitions envers sa personne.

L'annonce était attendue depuis une semaine . Dans une interview accordée au Guardian, Samir Nasri a confirmé qu'il arrêtait sa carrière internationale.

"Quand j'y vais, il y a toujours des problèmes. Je fais l'objet d'accusations et ma famille en souffre, or je ne veux pas la faire souffrir. C'est mieux que je m'arrête et que je me concentre sur ma carrière en club", a déclaré le Français au quotidien britannique.

Par ces mots, le milieu de Manchester City, qui affronte dimanche Arsenal, fait certainement référence aux plaintes de certains joueurs de la sélection quant à son comportement. Ou encore aux réactions multiples de sa femme, Anara Antanes, qui avait vivement critiqué Deschamps après la non-sélection de son mari pour la Coupe du monde au Brésil.

"Je ne suis pas heureux en équipe de France"

"J'ai pris ma décision. J'y pensais depuis 2012 après l'Euro et c'est une confirmation de ce que je pensais. J'ai 27 ans et pour être honnête, tant que (Deschamps) sera sélectionneur, je n'aurai pas ma chance après tout ce qui s'est passé", a ajouté Nasri, qui n'a pas été retenu pour le Mondial-2014.

L'ancien de l'OM affirme pourtant ne pas avoir vécu "un été difficile" et en avoir profité pour faire une "bonne coupure", avant de revenir sur les propos de Didier Deschamps au moment de l'annonce de la liste pour le mondial le Brésil.  "C'est la vie. Deschamps a dit que je n'étais pas content quand j'étais sur le banc mais je ne connais pas un seul joueur qui soit content d'être sur le banc, surtout quand on ne comprend pas pourquoi, explique-t-il en assurant qu'il n'était pas amer et qu'il avait même regardé les matches des Bleus

Et même s'il est compétitif pour l'Euro 2016, alors qu'il aura 29 ans, il affirme ne pas être "heureux" en équipe de France. Dans son malaise, Nasri ne blâme pourtant pas Didier Deschamps dont il respecte les choix mais pointent les autres joueurs se plaignent de son attitude. "Ce n'est pas seulement lui. Il a fait ce qu'il jugeait le meilleur pour son équipe. Je comprends son choix. Je n'ai pas de problèmes avec lui. C'est tout un ensemble. Ce n'est pas lui qui parle à la presse, c'est la presse qui parle de moi et les joueurs aussi", a-t-il déclaré.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter