Equipe de France - Schneiderlin : "On veut tous être titulaires"

Football
FOOTBALL - Alors que l'Euro 2016 français approche à grands pas, il ne reste que peu de matches aux différents footballeurs pour faire leurs preuves et trouver une place au sein de leur sélection. A ce sujet, Morgan Schneiderlin ne se fait "aucun souci", il veut surtout "être titulaire" avec les Bleus. Et pourquoi pas ?

Il n'y en a eu que pour Lassana Diarra, ou presque, ce jeudi soir. Très utile à la récupération des Bleus contre l'Arménie (4-0), le nouveau Marseillais a démontré qu'il était dans une grande forme actuellement. Positionné devant la défense tricolore, dans ce rôle si important de sentinelle, l'ancien du Lokomotiv Moscou a beaucoup servi défensivement et a, une nouvelle fois, monopolisé toute l'attention.

Une côte toujours plus grimpante auprès de la Vox Populi qui n'inquiète pas outre mesure son concurrent Morgan Schneiderlin au poste de numéro 6. Passés les compliments d'usage ("c'est un grand joueur", "il a de grandes qualités", "c'est quelqu'un de très bien", etc...), le nouveau Mancunien n'a pas caché son ambition devant les journalistes ce vendredi après-midi. "La concurrence fait partie du jeu", a-t-il déclaré en toute décontraction avant d'asséner : "On veut tous être titulaires."

"J'arrive à jouer avec les autres lignes"

Si vous ne l'aviez pas compris, c'est bien dans ce même rôle de sentinelle, qu'il avoue affectionner, que Schneiderlin entend gagner sa place dans le onze de Didier Deschamps. Lors de cette conférence de presse précédant de deux jours le second match amical des Bleus, prévu dimanche face au Danemark, la question sur les différences entre son style de jeu et celui de Diarra lui a d'ailleurs été posée.

"J'arrive à jouer avec les autres lignes autour de moi", a confié le joueur que l'on a découvert à Strasbourg il y a huit ans. Une qualité dans la passe verticale qu'il avait montrée le mois dernier lors de sa titularisation face à la Serbie (victoire 2-1 des Bleus). Au contraire du nouveau Marseillais qui a semblé parfois en difficulté pour relancer vite devant lui. "Lassana a peut-être un gabarit plus dans la percussion", a questionné le Red Devil, lui qui, pour se vendre, déclare : "J'ai une bonne anticipation, je récupère des ballons et je fais des passes." Tout ce que l'on demande à un joueur à son poste en somme. Charge à "DD" de trancher entre deux bonnes solutions.

A LIRE AUSSI
>> Equipe de France : Lassana Diarra a mis tout le monde d'accord
>>
 VIDÉO - France-Arménie (4-0) : la mine de Griezmann et le bijou de Cabaye

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter