Equipe de France U19 - Lucas Hernandez : "Avec Coman ou Maupay, on possède des talents"

Equipe de France U19 - Lucas Hernandez : "Avec Coman ou Maupay, on possède des talents"

EQUIPE DE FRANCE – Avant d'affronter jeudi soir (18h) l'Ukraine pour son deuxième match de l'Euro U19, Lucas Hernandez, jeune défenseur de l'Atlético Madrid s'est confié à metronews. Le joueur originaire de Marseille est revenu sur ses débuts dans la compétition, son futur en club ainsi que sa relation avec Antoine Griezmann.

Premier match, première victoire (1-0), même si la rencontre n'a pas été de tout repos face à l'Autriche, l'Euro U19 débute bien pour l'équipe de France ?
Cela fait toujours du bien de débuter par une victoire, car on aura de la confiance pour la suite de la compétition. On a une équipe vraiment solide, aussi bien sur le plan défensif qu'offensif. Comme toutes les sélections, on va tenter de remporter cette compétition. Aujourd'hui on possède des talents comme Kingsley Coman qui joue à la Juventus, Neal Maupay à Nice, ce sont des joueurs qui évoluent avec les pros depuis déjà plusieurs années. En plus on s'entend tous bien, on est confiants et complémentaires, et ça doit se ressentir sur le terrain. Ce qui fait la force de notre équipe, c'est bien évidemment le collectif.

Cet Euro est-il l'occasion, pour vous, de vous mettre en avant et de prouver à Diego Simeone qu'il peut compter sur vous la saison prochaine ?
Le coach connaît mes qualités, mes défauts, et il essaye de me faire progresser en soulignant mes manques et les progrès que je dois effectuer. J'espère pouvoir les gommer pour que Diego Simeone puisse compter sur moi d'ici les mois à venir. Le coach a un caractère spécial, mais pour moi c'est le meilleur entraîneur du monde. Tout ce que j'ai pu apprendre à ses côtés cette année, c'est vraiment génial.

"Aujourd'hui, tout le monde est au même niveau en équipe de France"

Comment pourriez-vous vous caractériser en tant que joueur ? Vous avez débuté en tant qu'arrière gauche lors du premier match de l'Euro, vous pouvez également dépanner dans l'axe de la défense. Cette polyvalence est-elle un atout ?
Oui je peux évoluer à plusieurs postes dans le secteur défensif. J'ai joué arrière gauche face à l'Autriche pour les débuts de l'Euro, puis à l'Atlético Madrid j'ai principalement évolué dans l'axe gauche lors de mes deux premiers matches, pour ensuite m'excentrer dans le couloir lors des rencontres face au Real Madrid et Bilbao. Sincèrement, je m'adapte très bien à ces deux postes, même si ma position privilégiée reste l'axe gauche.

Le fait de faire partie d'un club comme l'Atlético Madrid, qui est rodé aux grandes échéances européennes, est-il un avantage pour vous ? Aussi bien dans la compétition qu'avec la sélection ?
Oui, j'ai certainement davantage d'expérience notamment par rapport au niveau des matches joués, car affronter le Real Madrid, ce n'est pas vraiment pareil que de disputer une rencontre de L2. Mais ensuite cette équipe de France U19 possède beaucoup de joueurs d'expérience. Suis-je un cadre de l'Equipe de France ? Non, je pense que tout le monde est au même niveau.

Vous êtes le coéquipier d'Antoine Griezmann à l'Atlético, qui a remporté cette compétition en 2010, avez-vous eu l'occasion d'échanger avec lui avant de débuter cette rencontre ?
Oui bien sûr, on a discuté, échangé deux ou trois conseils, il m'a fait comprendre que je ne devais pas répéter les erreurs qu'il avait pu faire lui par le passé (rires) et il m'a vraiment aidé. Nous sommes les deux Français de l'Atlético, et d'ailleurs on s'entend vraiment bien sur le terrain et en dehors, on se voit de temps en temps, on sort souvent ensemble. Même si je ne suis pas encore aussi fan de NBA que lui !

"Un retour en France ? Je n'écarte pas l'hypothèse d'y jouer dans quelques années"

Vous êtes issu d'une génération qui s'exporte de plus en plus comme a pu le faire Aymeric Laporte à Bilbao, que cherchez-vous en jouant dans un club étranger de cette envergure ? Emmagasiner de l'expérience ? Côtoyer des grands joueurs ?
J'ai surtout cherché une autre philosophie de vie et de jeu en décidant de rejoindre l'Espagne. C'est un pays totalement différent de la France, mais je suis vraiment content de ce que je vis actuellement et de la confiance rendue par l'Atlético Madrid.

Joao Miranda, le défenseur brésilien vient de quitter l'Atlético Madrid cet été, est-ce l'occasion, pour vous, de vous faire une place régulière dans le groupe professionnel ?
Oui je l'espère ! Miranda est parti, Toby Alderweireld vient d'être transféré à Tottenham alors qu'il était prêté à Southampton, et Velazquez est également parti en prêt, ça libère un petit peu de place pour le poste. Si le coach compte sur moi, je serais évidemment très très content.

Un retour en France n'est donc pas à l'ordre du jour donc ?
Je n'ai pas fait une croix sur cette option, j'adore le Championnat de France, et je n'écarte pas l'hypothèse d'y jouer dans quelques années ici.

A LIRE AUSSI
>> Lucas Hernandez, ce jeune défenseur qui a tenu tête à Cristiano Ronaldo

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Crise au Proche-Orient : les ministres de l'Union européenne se réuniront en urgence mardi

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.